Mobilisation anti-gouvernementale: l’opposition politique annonce déjà la couleur pour 17 octobre

0 1

img 20191004 wa00771852061751 - PressLakay - Haïti

Présents en conférence de presse ce lundi 14 octobre 2019 pour présenter un bilan des activités anti-gouvernementale exigeant la démission de Jovenel Moïse, les membres de l’opposition politique réunis autour de « l’alternative consensuelle pour la refondation de l’État » promettent d’organiser une nouvelle journée de mobilisation populaire historique le jeudi 17 octobre, jour de la commémoration de la mort de Jean Jacques Dessalines afin d’exiger la démission du chef de l’État haïtien.

Mandaté pour parler de la journée de mobilisation du jeudi 17 octobre 2019, jour de la 213e année de commémoration de la mort de Jean Jacques Dessalines, père fondateur de la nation haïtienne assassiné au Pont-Rouge le 17 octobre 1806, le sénateur de la Grande-Anse, Sorel Jacinthe, a appelé l’ensemble du territoire national de se soulever encore une fois contre le président Jovenel afin de le contraindre à remettre sa démission à la présidence d’Haïti.

« La journée du 17 octobre sera l’assaut final. Tout le peuple haïtien doit se mettre debout ce jeudi pour finaliser la bataille anti-gouvernementale. Nous ferons le tour du Pont-Rouge pour commémorer cette date et surtout lancer le troisième acte du projet du père de la patrie haïtienne, Jean Jacques Dessalines. », a annoncé, le sénateur Sorel Jacinthe, ancien proche de Jovenel Moïse.

De son côté, le porte-parole du secteur démocratique et populaire, Me André Michel opposant au régime PHTK, a une nouvelle fois demandé à la population haïtienne toute entière de se mettre debout jeudi prochain à travers toutes les sections communales pour donner une dernière leçon politique à Jovenel Moïse ce dit-il, pour le forcer à partir du palais présidentiel.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More