Mondial U-17 : l’Allemagne sacré champion du monde

Mondial U-17 : l’Allemagne sacré champion du monde

L’Allemagne est sacré champion du monde dans la catégorie des moins de 17 ans. La jeune Nationalmannschaft s’est imposée aux tirs au but (4-3) après un match nul deux buts à deux, samedi 2 décembre 2023, contre la jeune équipe française, à Surakarta en Indonésie.

Une Coupe du monde porte bien son nom dans n’importe quelle catégorie. C’est la raison pour laquelle les deux équipes qui s’affrontaient lors de la grande finale du Mondial U-17 masculin, ce samedi, se sont livrées corps et âme dans la bataille. Avec un peu plus de réussite dans les épreuves de tirs au but, les Allemands ont donc remporté leur premier titre dans la compétition.

L’équipe allemande a d’abord mené (1-0) sur un penalty transformé par Paris Brünner (29’). Au début de la seconde mi-temps, la jeune Nationalmannschaft a doublé la mise grâce à Noah Darvich (48’). Alors que l’on croyait au break, les Bleuets ont redoublé d’efforts et ont réussi à réduire l’écart, à la 53e minute de jeu, par Saimon Bouabré. Alors que les Allemands ont été réduits à 10 contre 11 suite à un carton rouge concédé par Winners Osawe, la France a continué à resserrer l’étau jusqu’à obtenir le but égalisateur à la 85e minute. Score final (2-2)

Après une fin de match débridée pour laquelle l’arbitre a octroyé dix minutes de temps additionnel, les deux équipes ont dû se départager lors d’une séance de tirs au but particulièrement stressante. Bien que les Allemands ont raté dès leur première rentrée, cela n’empêche pas qu’ils se sont opposés face à une équipe française qui n’a pas su garder l’avantage.

Avec ce succès sous le ciel d’Indonésie, la très jeune Nationalmannschaft remporte donc son premier titre de Coupe du Monde et rejoint dans la France. Les sélections françaises de football n’arrivent plus à s’imposer dans les séances fatidiques depuis la grande désillusion au Qatar.

À noter que l’Allemagne avait éliminé la jeune sélection argentine de football tant prometteuse pour se qualifier pour la finale tandis que les Bleuets s’étaient imposés face au Mali. Dans la petite finale, hier samedi, l’équipe malienne a mal mené les Argentins (3-0) pour s’offrir la troisième place.

LIRE AUSSI

PressLakay