Mort de Prigojine : des morceaux de grenades retrouvés dans les corps des victimes du crash d’avion

Evgueni Prigojine

Plus d’un mois après le crash de l’avion qui a coûté la vie du patron de Wagner, Evgueni Prigojine, le Président Russe, Vladimir Poutine est revenu, jeudi 5 octobre 2023, sur les circonstances de l’incident.

D’après l’homme fort du Kremlin, des «morceaux de grenade» ont été retrouvés dans les corps des victimes du crash, en août dernier, de l’avion du patron du groupe paramilitaire dénommé « Wagner ». Il a même souligné que l’appareil n’a «pas subi d’impact extérieur».

«Le chef du Comité d’enquête m’a fait un rapport il y a quelques jours. Des fragments de grenades ont été retrouvés dans les corps des victimes de la catastrophe aérienne. Il n’y a pas eu d’impact externe sur l’avion», a déclaré le dirigeant de la Fédération de Russie, lors du forum international de Valdaï, qui se tient dans le pays.

Cependant, le Kremlin n’a pas précisé comment des engins explosifs auraient pu être amorcer à bord de l’avion qui transportait Prigojine, son bras droit et d’autres unités de son corps de mercenaires. Toutefois, il a jugé que les enquêteurs avaient eu tort de n’avoir pas effectué des tests de dépistage d’alcool et de drogue sur les cadavres des dix victimes retrouvées à bord de l’appareil.

À noter que, jusqu’à présent, les enquêteurs ne se sont pas encore exprimés publiquement sur la cause de la chute de l’avion d’Evgueni Prigojine. Ils n’ont toujours pas indiqué s’il s’agit d’un assassinat, d’un problème technique ou d’une erreur humaine. Ils soutiennent, jusqu’à maintenant, des faits de violation des règles de sécurité aérienne.

LIRE AUSSI

PressLakay