Musique : «Libere Libète n», un cri de liberté à Haïti

0 108

Jean Elie Brutus et plusieurs autres artistes évangéliques haïtiens ont sorti ce 14 Juillet 2021, une nouvelle chanson baptisée « Libere Libète n». Une chanson dans laquelle, les artistes demandent la libération d’Haïti et invitent les chrétiens à prier et surtout à se responsabiliser.

Les artistes qui participent à ce projet sont entre autres, Dickson Guillaume, Wiliadel Denervil, Auralie Antoine, Wayne Mondelus, Job Therly, Mackenson Fabien et Ammiel Rosilien.

«Quelques chrétiens dans la commune de Carrefour ont été kidnappés en plein moment d’adoration à l’église Adventiste Galaad de Diquini, le 1er Avril 2021. Le lendemain, après ce drame, je débute le texte avec larmes aux yeux et le coeur brisé. Le premier couplet invite les chrétiens à prier et surtout à se responsabiliser. Le deuxième couplet déplore les actes de vandalismes. Le refrain est notre prière à l’Eternel», décrit Jean Elie Brutus.

Depuis un certain temps, la situation d’Haïti préoccupe l’esprit de tous, notamment certains artistes du milieu évangélique haïtien « Notre cher pays est devenu le théâtre des crises politique, économique, d’insécurité et surtout le phénomène du kidnapping qui atteint un niveau inquiétant. Même l’église et le premier citoyen d’Haïti ne sont pas épargnés. Suite à tous ces événements qui nous indignent tous, Dieu m’a inspiré cette chanson», déclare la tête pensante de ce projet, Jean Elie Brutus.

Certaines fois les chrétiens sont l’objet de toutes critiques de leur silence sur la conjoncture actuelle. Le chanteur Elie dit avant d’être artiste évangélique, ils sont des Haïtiens, des citoyens terrestres. Et ils doivent participer activement dans le développement de la cité. En effet, la situation d’avant, actuelle et future du pays les intéressent.

«Haïti fait face à une crise multiforme que l’on veuille ou non, qui paralyse les activités de tout le monde. C’est chaotique, c’est inhumain, c’est frustrant. Mais, j’ai la ferme conviction que cette nation sera élevée aux yeux de toutes les autres nations. Avec Dieu et avec l’implication de chaque citoyen, nous y parviendrons.» espère t-il

Jean Elie Brutus invite toutes les couches de la population haïtienne à se mettre ensemble dans une perspective de réconciliation, sans hypocrisie afin de trouver une sortie de crise qu’elles espèrent tous.«Travaillons de mieux en mieux à être des chrétiens acharnés pour la cause de l’évangile et des citoyens impliqués pour le bien de la cité», conclut l’interprète du titre «Anvayim».

Billy Gervé

Newsletter
Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Newsletter

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More