OEA veut faciliter un dialogue national avec les acteurs concernés dans la crise haïtienne

Une délégation de l’OEA composée du président du conseil permanent et également représentant permanent des États-Unis au sein de l’organisation, Carlos Trujillo et du chef de cabinet du secrétaire général Gonzalo Koncke, s’est entretenue, ce mercredi 19 juin 2019 avec le chef de l’État haïtien Jovenel Moïse sur la situation d’Haïti.

La conjoncture politique du pays, le climat d’insécurité et la facilitation d’un dialogue national avec les acteurs concernés étaient au centre de ce pourparler.

Au terme de cette rencontre, le Président Jovenel Moïse, dans un tweet, a réitéré son appel au dialogue. Il dit demeure convaincu que le dialogue est le seul atout qui nous permettra de résoudre nos différends politiques.

Rappelons que le Président Jovenel Moïse dont une bonne partie de la population réclame sa démission pour l’implication présumée de son entreprise Agritrans dans la dilapidation du fonds petrocaribe est à son énième tantative de dialogue avec les secteurs. La dernière initiative échouée est datée du lundi 17 juin 2019.

Francky Belfort
belfort89@yahoo.fr

Dans nos archives

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay