ONU: l’intervention de Jean Victor Généus est symptomatique de la déchéance de leadership et de la bonne gouvernance, croit le CNSCA

0 120

L’intervention du ministre haïtien des affaires étrangères Jean Victor Généus sur la situation d’Haïti à la 77ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations-Unies le samedi 24 septembre dernier, continue de défrayer la chronique. De son côté, le Conseil National de la Société Civile Ayitienne recadre le chancelier qui prétend ignorer l’état lamentable dans lequel vit le peuple haïtien.

Jean Victor Généus, ministre haïtien des affaires étrangères

Cette intervention du chancelier haïtien sur la crise Haïtienne était truffée de mensonge. Elle est symptomatique de la déchéance de leadership et de la bonne gouvernance dans le pays, de l’avis des dirigeants du CNSCA.

Pour cette organisation, Haïti n’a point besoin de menteurs poltrons, encore moins qui la représentent dans des tribunes face au monde entier. Elle a besoin d’hommes et de femmes capables de reconnaître et d’affronter la réalité avec courage, intelligence et dignité.

Plus loin, il dénonce le déni, le mépris, le mensonge qui semblent être les seules réponses des autorités à la population, qui demande l’accès aux services sociaux de base et des mesures qui lui permettent de faire face à la précarité de sa condition de vie.

Partageant la colère de la population face à l’augmentation des prix des produits pétroliers, il demande au gouvernement de faire preuve d’intelligence stratégique dans cette situation et de prendre les dispositions nécessaires pour faciliter une reprise des activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :