Panique à Carrefour-Feuilles : le gang de Grand Ravine avance, les résidents fuient

Panique à Carrefour-Feuilles : le gang de Grand Ravine avance, les résidents fuient

La localité de Carrefour-Feuilles ne cesse de subir les violences perpétrées par le gang armé de Grand Ravine. Encore hier jeudi, la zone a subi une nouvelle attaque des hommes de Ti Lapli, ainsi connu, obligeant les derniers habitants à fuir la zone, alors qu’ils essayaient de se défendre en dressant des barricades.

Panique à Carrefour-Feuilles : le gang de Grand Ravine avance, les résidents fuient

D’après plusieurs témoins, des tirs ont été entendus, durant tout l’après-midi et dans la soirée. Des maisons ont été incendiées. Les dernières informations font croire que les forces de l’ordre avaient tenté de repousser les criminels.

Déjà que des centaines de résidents de cette zone, prise pour cible par les hommes de Ti Lapli, ont été contraints d’abandonner tout ce qu’ils avaient et sont éparpillés un peu partout dans la région métropolitaine, plusieurs dizaines d’autres, qui voulaient à tout prix, défendre leur communauté, sont obligés de fuir. Il semble bien que Carrefour-Feuilles est abandonné par les autorités concernées.

Parrallèlement, des résidents de plusieurs autres zones de la région métropolitaine notamment ceux de Tabarre étaient également sous le choc hier soir. Des tirs d’armes automatiques ont été entendus.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay