Panique à Petit-Goave suite à des secousses sismiques à répétition

Commune Petit Goave Haïti

La terre n’a pas arrêté pas de trembler, dans la nuit du lundi 13 au mardi 14 novembre 2023, dans la commune de Petit-Goâve. Prise de panique, toute la ville a été sens dessus dessous. Ce qui a provoqué la fermeture de plusieurs établissements scolaires.

Des secousses sismiques ressenties, durant toute la nuit et même tôt mardi, dans la cité de Faustin Soulouque, a inquiété au plus haut point la population. Paniquée, les habitants ont investi les rues par crainte de ne pas être victimes sous les masses de béton des immeubles susceptibles de s’effondrer.

Selon Anel Joseph, correspondant de radio Caraïbes, des directeurs d’écoles dans la commune ont dû procéder au renvoi, ce mardi, car les secousses a répétition ont causé une diminution considérable du nombre d’élèves présents en classe.

Cependant, la population vigilante se dit prête à demeurer dans des abris provisoires, sous des tentes en attendant que les autorités concernées prennent des dispositions afin d’intervenir face à cette situation.

LIRE AUSSI

PressLakay