Panique à Port-au-Prince : les vols commerciaux suspendus à l’aéroport Toussaint Louverture

Panique à Port-au-Prince : les vols commerciaux suspendus à l’aéroport Toussaint Louverture

Face à cette situation de trouble qui règne dans la capitale haïtienne, ce jeudi 29 février 2024, les vols commerciaux sont suspendus à l’aéroport international de Toussaint Louverture. Une décision prise après qu’un avion et d’autres installations aient été touchés par balles.

La région métropolitaine s’est réveillée, ce jeudi, sens dessus dessous. Hommes et femmes, tout âge confondu, courent les rues dans tous les sens pendant que des tirs nourris se font entendre. Partout dans la capitale, les activités ont été paralysées en raison de ce vent de panique déclenché par des individus lourdement armés. Une situation qui contraint les compagnies aériennes à suspendre leurs vols commerciaux programmés pour ce jour à l’aéroport international Toussaint Louverture.

Selon des informations fournies par plusieurs sources, les compagnies aériennes, dont Sunrise Airways, ont pris cette décision pour ne pas mettre en danger la vie des voyageurs, des équipes au sol et des membres d’équipage.

Il faut aussi mentionner que cette décision prise par les compagnies aériennes survient après qu’un appareil et d’autres installations ont été touchés par des projectiles. D’autres informations révèlent qu’un employé a été également touché.

À noter que ce vent de panique qui règne dans la région métropolitaine survient après que le Premier Ministre de facto et vivement contesté, Ariel Henry ait déclaré devant les dirigeants des autres pays de la CARICOM qu’il compte organiser les élections en Haïti en août 2025.

LIRE AUSSI

PressLakay