Pénurie de carburant : Fin de la grève des syndicats du transport public

Pénurie de carburant : Fin de la grève des syndicats du transport public

Les syndicats du transport en commun ont mis fin ce mercredi 27 octobre 2021, à la grève baptisée: «Operasyon fèmen peyi» lancée depuis lundi dernier contre l’insécurité et la rareté du carburant. Lors d’une conférence de presse, les syndicalistes se sont montrés satisfaits du respect du mot d’ordre de grève par la population.

Ce mouvement visait à  protester contre l’insécurité et exiger la disponibilité des produits pétroliers dans les pompes à essence. La décision de lever la grève a été prise de concert avec toutes les organisations à l’origine de cet arrêt de travail, indique le syndicaliste Jacques Anderson Desroches.

Le responsable de la force syndicale pour sauver Haïti accorde au premier ministre Ariel Henry jusqu’au 2 novembre 2021 pour satisfaire à leurs revendications. 

Dans le cas contraire, les syndicalistes envisagent d’intensifier leur mouvement de mobilisation contre l’insécurité et la rareté du carburant, indique M Desroches.

Il est à souligner que ce mercredi, pour une troisième journée consécutive, les activités sont paralysées à Port-au-Prince comme dans les villes de province en signe de protestation contre les activités des gangs et la pénurie d’essence. 

LIRE AUSSI

PressLakay