People: R. Kelly reconnu coupable dans un procès pour trafic sexuel

0 135
Subscribe to our newsletter

Le chanteur de renommer mondial R. Kelly a été reconnu coupable d’avoir exploité son statut de superstar pour mener un stratagème visant à abuser sexuellement des femmes et des enfants pendant deux décennies.

Onze accusateurs, neuf femmes et deux hommes, ont pris position au cours du procès brûlant de six semaines pour décrire l’humiliation et la violence sexuelle de sa part. Après deux jours de délibération, le jury a déclaré R. Kelly coupable de tous les chefs d’accusations auxquels il faisait face.

La condamnation est attendue le 4 mai et il pourrait passer le reste de sa vie derrière les barreaux. Le jury a découvert que R. Kelly, dont le nom complet est Robert Sylvester Kelly, était le meneur d’un stratagème violent et coercitif qui attirait des femmes et des enfants pour qu’il abuse sexuellement.

Le chanteur le plus célèbre pour la chanson primée «I Believe I Can Fly» s’est également révélé coupable de trafic de femmes entre différents États des États-Unis et de production de pornographie juvénile. En plus de huit chefs d’accusations de trafic sexuel, R. Kelly a également été reconnu coupable de racket, une accusation normalement utilisée contre les associations du crime organisé.

Au cours du procès, les procureurs ont expliqué comment ses managers, agents de sécurité et autres membres de son entourage travaillaient pour l’aider dans son entreprise criminelle. Une femme qui a déclaré que R. Kelly l’avait emprisonnée, droguée et violée a indiqué dans une déclaration écrite après le verdict qu’elle s’était cachée de R. Kelly en raison de menaces proférées contre elle depuis qu’elle a rendu public ses accusations.

« Je suis prête à commencer à vivre ma vie sans peur et à commencer le processus de guérison », a ajouté la femme, identifiée au tribunal comme Sonja.

Des documents juridiques ont également révélé le tourment mental auquel R. Kelly soumettait ses victimes. Ils n’étaient pas autorisés à manger ou à utiliser la salle de bain sans sa permission, il contrôlait les vêtements qu’ils portaient et les faisait l’appeler « Papa ».

Gloria Allred, une avocate qui a représenté plusieurs victimes, a déclaré aux journalistes : « Je pratique le droit depuis 47 ans. Pendant ce temps, j’ai poursuivi de nombreux prédateurs sexuels qui ont commis des crimes contre des femmes et des enfants. « De tous les prédateurs que j’ai poursuivis, M. Kelly est le pire. »

Les victimes étaient parfois sélectionnées parmi le public de ses concerts, ou étaient incitées à le rejoindre après s’être vu proposer de l’aide dans leur carrière musicale naissante après des rencontres fortuites avec le chanteur. Mais après avoir rejoint son entourage, ils ont constaté qu’ils étaient soumis à des règles strictes et punis agressivement s’ils enfreignaient ce que son équipe avait surnommé les « règles de Rob ».

Juste avant la lecture du verdict, une poignée de fans de R. Kelly ont fait exploser sa musique à l’extérieur du palais de justice « I believe I can fly». Ils étaient visiblement tristes et ont dit qu’ils le soutenaient toujours.

Robinson JEROME

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More