Plusieurs armes à feu et munitions saisies à la douane du Cap-Haitien

Plusieurs armes à feu et munitions saisies à la douane du Cap-Haitien

Les agents de la douane du Cap-Haitien ont procédé, vendredi 5 avril 2024, à la saisie de plusieurs armes à feu et de munitions à la suite du contrôle d’un conteneur en provenance des États-Unis.

Le trafic d’armes à feu et de munitions qui alimente les gangs armés criminels continue de prendre de l’ampleur à travers le pays. Des matériels de guerre circulent illégalement sur le territoire et grâce à cela, dans les quartiers de non-droit, des individus sans foi ni loi terrorisent quotidiennement la population. Pendant que des fonds sont alloués pour combattre ce trafic illicite, cela n’empêche pas que celui-ci s’effectue au profit des trafiquants, d’un côté ; et des bandits criminels, de l’autre.

Ce vendredi, les agents affectés au Bureau de la douane de la Deuxième Ville du pays, dans le Nord, ont intercepté puis saisi un cargaison d’armes à feu, de munitions et de chargeurs qui se trouvait dans un conteneur en provenance des États-Unis.

Douze (12) fusils d’assaut, quatorze (14) pistolets 9 mm, 999 cartouches dont 638 de calibre 2.56, 278 de calibre 9 mm, 52 de calibre 7.62 et 36 de calibre 40. Les agents du Bureau de la douane ont aussi trouvé 34 chargeurs. Une vraie cargaison de matériels de guerre qui pourrait renforcer n’importe quel groupe armé criminel qui sévit dans la région métropolitaine ou dans d’autres villes de province.

Pendant que le pays fait face à une situation sécuritaire chaotique, des individus mal intentionnés vivant à l’étranger continue d’expédier des armes à feu ainsi que des munitions sur le sol. Un trafic dont les individus lourdement armés en profite bien dans le sens qu’il leur permet de n’être jamais en rupture de stocks.

LIRE AUSSI

PressLakay