Politique: à Trou-du-Nord, Moïse Jean Charles appelle à l’organisation au plus vite des élections en Haïti

0 18

Le Secrétaire Général du parti Pitit Dessalines, Moïse Jean Charles, à l’occasion du jour des aïeux le 2 janvier dernier, s’est rendu à Trou-du-Nord (Nord-Est) où il s’est entretenu pendant une longue durée avec la population de cette zone. Lors de son allocution, Moïse Jean Charles s’est positionné en faveur de la réalisation des élections dans le pays, et ce, le plus vite que possible.

Le leader de Pitit Dessalines à travers son discours exhorte le Premier Ministre Ariel Henry à remplir quelques tâches dans un délai qu’il s’est permis de définir lui même. « Résoudre le problème de l’insécurité, former un conseil électoral provisoire crédible », sont les recommandations qui devraient être prises en considération dans un mois.

« Le PM Ariel Henry doit remettre sa démission si ces revendications ne sont pas prises en compte d’ici le 7 février 2022 », a mis en garde l’ancien candidat à la présidence.

Selon lui, l’éradication de l’insécurité doit passer par la réalisation des élections. « Seul un gouvernement issu des élections peut combler les attentes de la population », a déclaré Moïse Jean Charles, rapporté par Le Nouvelliste. L’homme politique plaide également en faveur de l’élimination du centre de tabulation, qu’il reconnaît comme bastion des magouilles dans les élections.

Sans langue de bois, il pointe du droit les pays qui se disent amis d’Haïti comme vrai obstacle pour la tenue des élections, parmi eux, M. Moïse évoque clairement les États-Unis comme pays phare. De ce fait, il invite la population à faire preuve de vigilance, pour libérer le pays d’un petit groupe de corrompus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More