Politique : Le Sénat de la république lance un énième appel au dialogue pour résoudre la crise haïtienne.

0 9

Dans une note, le Sénat de la république se déclare préoccupé par la situation de crise qui ronge le pays depuis quelque temps et qui risque de conduire à un éclatement. Tout en appelant au respect de la constitution, l’institution sénatoriale réitère son appel au dialogue en vue d’aboutir à un accord pour une sortie de crise qui ramène la concorde et la paix dans la communauté Hatienne.

Lire la note

NOTE DU SÉNAT DE LA RÉPUBLIQUE

Le Sénat de la République est très sérieusement préoccupé par la situation qui prévaut au pays depuis quelque temps et qui a pris au début de ce mois de février une accélération qui risque de conduire à un éclatement et une désintégration de la nation haïtienne.

Il déplore l’escalade des discours haineux et polarisants qui écartèlent le tissu national sur des sujets interressant le devenir de la Patrie commune. Il condamne toute tentative de prise du pouvoir politique par la violence ou par tous autres moyens contraires aux règles démocratiques. De même, il condamne tout excès du gouvernement et des forces de Police dans le contrôle de la sécurité et le maintien de l’ordre public.

La Constitution doit rester l’unique boussole du jeu politique. Et le Sénat invite tout un chacun, qu’il soit du pouvoir ou de l’opposition, à respecter strictement les prescrits de la Charte fondamentale en ce qui a trait aux règles consensuelles de conquête, d’exercice et de transmission de pouvoir.

Le Sénat, en cette conjoncture particulière de crise, réitère son appel au DIALOGUE, à la recherche d’un accord pour une sortie de crise qui ramène la concorde et la paix dans la communauté haïtienne.

Port-au-Prince, le 9 février 2021.

Joseph LAMBERT
Président du Sénat

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More