Politique: les deux hommes armés qui accompagnaient Fritz Alphonse Jean sont des policiers, précise le bureau de communication du candidat

0 89

Le bureau de communication du candidat à la présidence provisoire d’Haïti, l’économiste Fritz Alphonse Jean, assimile à de la machination politique et une démarche d’intimidation, les réactions provoquées par la présence de deux hommes armés qui assuraient la sécurité du candidat au moment de faire le dépôt de ses pièces au BSA. Dans une note de précision parue ce mardi, ce bureau indique que les deux hommes sont des policiers.

Fritz Alphonse Jean
Fritz Alphonse Jean

Port-au-Prince, le 18 Janvier 2022

NOTE DE PRÉCISION

Le Bureau de Communication du candidat à la présidence provisoire d’Haïti, M. Fritz Alphonse JEAN, constate avec stupéfaction la grossière machination politique mise en route depuis hier, le lundi 17 janvier, après le dépôt de ses pièces, au BSA. Le bureau la comprend comme une démarche d’intimidation du candidat et une volonté d’entraver la marche du peuple haïtien dans sa quête de liberté.

Le Bureau porte à la connaissance de l’opinion publique que les deux (2) citoyens qui accompagnaient M. JEAN lors du dépôt de ses pièces, sont des policiers qui assuraient la sécurité du candidat et de la foule de participants venus supporter la candidature de M. Jean.

Bien sûr, cela fait peur. Cela fait peur au pouvoir, cela fait aux candidats rivaux, et cela fait peur par ce qu’il augure de la rupture annoncée.

Le bureau invite ses partisans et la population au calme et de rester vigilants jusqu’à la victoire finale.

Bureau de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More