Politique/ président provisoire : Fritz Alphonse Jean fait le dépôt de ses pièces au bureau de suivi de l’accord

0 106

Conformément aux dispositions de l’accord de Montana, l’économiste Fritz Alphonse Jean a procédé ce lundi 17 janvier 2022, au dépôt de ses pièces par devant le Bureau de Suivi de l’Accord (BSA). Cette démarche s’inscrit dans le cadre du processus devant aboutir à la mise en place d’un collège de 5 personnalités pour diriger la transition de rupture prônée par les signataires de cet accord.

Fritz Alphonse Jean

À sa sortie du bureau, l’ancien gouverneur de la BRH qui dit reconnaître que la situation est extrêmement difficile dans le pays promet d’adresser les grandes questions comme la sécurité, la santé, la justice et la reconstruction de l’État.

Fritz Alphonse Jean plaide en faveur d’un large consensus entre toutes les couches de la société pour résoudre la crise et préparer un environnement propice à l’organisation des élections.

Il dit miser sur ces expériences et celles de son équipe pour mener cette transition de rupture et adresser les défis auxquels le pays fait face.

Réagissant sur sa désignation comme président provisoire d’Haïti à l’issu du sommet de Louisiane, Fritz Alphonse Jean, tout en saluant l’initiative de ses compatriotes renouvelle son attachement à l’accord de Montana.

Par ailleurs, plusieurs dizaines de militants étaient massés dans les parages des locaux du conseil national de transition pour exprimer leur soutien à Fritz Alphonse Jean.

Pour ses militants, l’ancien gouverneur de la banque centrale correspond au profil recherché pour conduire la transition.

«Nous croyons en Fritz Jean, il est capable de sortir le pays du trou. Il a les compétences nécessaires, nous le soutiendront, c’est lui notre choix», ont-ils scandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More