Politique : un nouveau cabinet ministériel sera soumis sous peu, selon Guichard Doré

0 69

 

Échoué à trois reprises face aux quatre sénateurs qui se revendiquent d’être de l’opposition au niveau du sénat de la république lors de la séance de présentation de l’énoncé de politique générale du premier ministre nommé Jean Michel Lapin, le président de la république semble prêt pour enclencher les négociations devant conduire à la désignation d’un nouveau cabinet ministériel à en croire Guichard Doré, l’un des conseillers politique du président Jovenel Moïse au palais national.

Selon M. Doré qui intervenait dans la presse ce lundi autour des questions relatives à la formation d’un nouveau gouvernement en dépit des appels à la démission et de l’arrestation de l’élu du PHTK, le président Moïse a débuté les consultations et les négociations avec les différents partis et regroupement des partis politiques et quelques organisations de la société civile en vue de doter dit-il, le pays d’une nouvelle équipe dirigeante et gouvernementale capable de faire un tour des différents problèmes auxquels fait face la population. Par ailleurs, il a confirmé que sous peu, un nouveau cabinet ministériel sera soumis par le président Jovenel Moïse aux deux souches du parlement haïtien.

Pour le docteur Doré qui dit n’avoir pas informé si oui ou non que Jean Michel Lapin sera toujours le chef du gouvernement, cette série de rencontres de consultation contiendra en autres sur la table des négociations, le profil du nouveau cabinet ministériel qui sera soumis sou peu où les profils des différents ministres seront définis à travers un accord politique, la feuille de route du nouveau gouvernement, le dossier d’actualité dont celle du petrocaribe, les élections législatives non organisées, la recrudescence du phénomène de l’insécurité et surtout la nécessité de trouver un accord politique pour diriger le pays où l’opposition aura une grande place pour jouer un grand rôle.

De l’avis de Guichard Doré, ce nouveau gouvernement découlera d’une union nationale qui prendra en compte les plus grands axes de la situation du pays où les échéances législatives n’ont pas pu être organisées cette année comme le veut la constitution. Il exhorte la nécessité de rédiger un document légal avant même la désignation d’un nouveau cabinet ministériel avec ou sans Jean Michel Lapin afin de permettre à une bonne gestion des affaires politiques du pays.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :