Port-au-Prince: La PNH impliquée dans des travaux de nettoyage au quartier de Bel-Air

PNH en action

Hier samedi 22 juillet 2023, la PNH, le Ministère des Travaux Publics, Transport et de Communication (MTPTC), la Chapelle Notre Dame du Perpétuel Secours, ainsi que des membres de la population ont entamé des travaux de nettoyage dans la localité de Bel-Air, à Port-au-Prince. Une initiative qui survient après que plusieurs chefs de gangs de la région métropolitaine ont signé un accord de paix.

Port-au-Prince: La PNH impliquée dans des travaux de nettoyage au quartier de Bel-Air

Après plusieurs mois de violences, un climat de paix semble régner dans divers endroits de la zone métropolitaine. Les gangs des coalitions « G-Pèp » et « G-9 an fanmi » ne s’affrontent plus entre eux. Un fait observé depuis que ces derniers ont signé un accord de paix, il y a quelques jours, sous l’initiative de « Hands Together ». Au quartier de Bel-Air, inhabité depuis de nombreux mois, la vie reprend son cours pour la joie des résidents qui rejoignent enfin leur domicile.

De ce fait, des travaux de nettoyage ont été entamés à travers les diverses rues de cette localité de Port-au-Prince réunissant les habitants. La Police Nationale d’Haïti, par le biais de son entité la Police Communautaire et Éducative « EDUPOL », le Ministère des Travaux Publics, Transport et de Communication (MTPTC), la Chapelle Notre Dame du Perpétuel Secours ont aussi pris part à cette activité en prélude à la célébration de la fête patronale.

À travers son organe de presse et de relations publiques, la Police Nationale d’Haïti a fait savoir que les travaux de nettoyage, dans les rues de la localité de Bel-Air, qui impliquent la participation de son entité, s’inscrit « dans l’objectif de favoriser le retour à la vie normale et la reprise des activités au sein de la population ».

À noter aussi que jeudi 27 juillet prochain, une veille de nuit sera organisée à Bel-Air pour la paix et la sécurité. Une activité pour laquelle les autorités de l’église catholique et la population se sont donc réunies.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay