President Donald J. Trump : Le leadership par Ignorance et l’Inexperience

0 138

Récemment, les partisans de Donald J. Trump ont attaqué le Capitole américain ou le Congrès américain avec leurs drapeaux sous le nom de Trump. Le résultat a été quatre morts et plusieurs blessés de leur côté et du côté de la police. Les membres du Congrès ou les sénateurs et députés dont le vice-président Mike Pence ont dû être évacués pour des raisons de sécurité alors qu’ils étaient en session pour confirmer la victoire du président élu Biden dans le processus du collège électoral. C’est la première fois qu’une telle action se produit aux États-Unis. Les dirigeants politiques du monde entier, y compris les dirigeants de la France, du Canada, de l’Allemagne et du Royaume-Uni, ont exprimé leurs profondes préoccupations concernant ce qui s’est passé et leur confiance dans la démocratie américaine. Pour le chef suprême de l’Iran, Ali Khamenei et le président russe Vladimir Poutine, c’est le déclin de la démocratie américaine.

Je l’ai dit à maintes reprises, les États-Unis n’ont procédé à aucune réforme politique majeure au cours des 30 dernières années. Les élites du pays sont prompts à défendre leur système comme le meilleur système de gouvernement au monde tandis que les chercheurs dans le domaine des sciences politiques et des sciences sociales ont dit le contraire. Au cours des 30 dernières années, la France, pour mes recherches, est le seul pays occidental à avoir fait d’énormes réformes politiques. L’élection présidentielle directe est un danger pour la démocratie, y compris les États-Unis. J’ai écrit de nombreux articles exposant ce dangereux système politique. Primaire politique directe pour choisir la direction d’un parti politique est une stratégie dangereuse aux USA. Les États-Unis ont ces deux faiblesses majeures. Le Collège électoral est un autre problème. Les habitants du pays peuvent choisir un dirigeant et le collège électoral en choisit un autre. C’est de la confusion politique. Peu m’importe comment quelqu’un essaie de l’expliquer ou de le justifier.
Élire directement les gouverneurs du pays est un problème majeur qui doit être réglé le plus rapidement possible. Malheureusement, ce pays est si divisé culturellement et politiquement que ces réformes majeures n’auront pas lieu dans un avenir prévisible. Les dirigeants de ce pays doivent cesser de justifier un système de gouvernement brisé. Ils doivent ravaler leur fierté et faire les réformes nécessaires pour faire de l’Amérique un meilleur pays pour son peuple.

Donald J. Trump n’aurait pas dû être président. Il n’a aucune expérience politique, il est raciste de cœur. Il discrimine les immigrants même si sa femme, sa mère et son grand-père sont des immigrants. Il ne comprend pas que le monde est un village planétaire où nous devons nous entraider. Il n’a aucun sens de l’humour ni aucune humilité. Cet homme est très ignorant de la réalité politique et de la vie en général. Il n’a aucun respect pour les protocoles ou le processus démocratique. Il n’a aucun respect pour le président élu Biden qui est en politique depuis 50 ans. Le président Trump a fait à maintes reprises ce que des personnes intelligentes sans connaissances et expérience approfondies ont fait: utiliser les faiblesses d’un gouvernement brisé pour leurs propres avantages et les avantages de leurs amis et de leur famille. En Haïti, Jean Bertrand Aristide, Michel Martelly et Jovenel Moise ont fait quelque chose de similaire à un niveau inférieur. Ce sont des politiciens sans connaissances ni expérience. Cet homme a gracié plusieurs personnes déclarées coupables par le système judiciaire des États-Unis. Là encore, ce sont les faiblesses de ce système américain. Aucun président ne devrait avoir le pouvoir de pardonner à une ou un groupe de persones déclaré coupable d’un crime commis par le système judiciaire. C’est un gouvernement brisé au maximum.

La présidence de Donald J.Trump et l’assaut du Capitole américain par les partisans de Trump ont dévoilé le système américain. Les dirigeants des États-Unis doivent régler leurs propres problèmes avant de dire aux dirigeants des autres pays comment organiser leur pays. Vous ne pouvez pas soutenir la démocratie à Hong Kong tant que votre démocratie est dans le chaos ou boiteuse. En Haïti, nous avons cette coutume de copier tout ce qui est américain. Nous le faisons à nos risques et périls. Le système d’élection directe des États-Unis est brisé. La démocratie américaine est brisée. Un pays comme le Canada a été très intelligent de ne pas copier ce gouvernement brisé.

Quelqu’un comme Trump n’accédera jamais à la direction du Canada ou de la France pas même dans 100 ans. La présidence de Donald Trump est une leçon pour Haïti et les autres pays du monde. La leçon est simple: les institutions brisées doivent être corrigées et ne pas élire des dirigeants sans connaissances ni expérience. Les élites d’Haïti par exemple doivent donner aux habitants du pays de meilleurs choix en réformant le système. Il en va de même pour les élites américaines et les élites des autres pays du monde.

Pour lire mes autres articles Envoyez-moi un email à Adeshommes@hotmail.com ou allez sur google et tapez Archange Deshommes
Archange Deshommes, ancien enseignant des écoles publiques de Miami, Floride, USA
Certifié en sciences sociales par le Florida Department of Education
Adeshommes@hotmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More