Programme Biden : Un an déjà !

Humanitarian Parole I-134

Lancé le 5 janvier 2023 par l’administration Biden-Harris mais entré en vigueur, quatre jours plus tard, afin de réduire considérablement l’immigration irrégulière en terre américaine, le Humanitarian Parole Application communément appelé « Programme Biden » a maintenant un an. Les Haïtiens de même que les Nicaraguayens, les Cubains ainsi que les Vénézuéliens ont désormais cette voie légale pour rentrer aux États-Unis.

En Haïti et peut-être aussi dans les autres pays bénéficiaires, le Programme Biden a été reçu comme une véritable aubaine, une opportunité comme auparavant il n’y en a jamais eue, et depuis la date de son entrée en vigueur jusqu’à aujourd’hui, nombreux sont ceux qui l’ont déjà bénéficié sans oublier les plusieurs dizaines de milliers d’autres qui attendent encore d’être “approuvés”. Effectivement, c’est bien le mot qu’on entend désormais sur toutes lèvres dans tous les recoins de la capitale comme dans toutes les autres villes de province.Toutes couches sociales confondues, même des familles entières attendent le mail de validation.

Depuis le 9 janvier 2023, des Haïtiens se bousculent aux différents bureaux d’État concernés en vue d’obtenir leur passeport. Ce document de voyage ayant été auparavant mis de côté par plus d’un est devenu le principal manque à gagner pour tous ceux qui veulent profiter du programme initié par le gouvernement américain. Avant la date de la mise en place du Humanitarian Parole Application, la Direction d’Immigration et l’Emmigration recevait en général en moyenne 1600 demandes de passeports par jour. Les demandes ont été triplées à un moment donné après cette date. Les services de l’immigration ont bien été obligées de produire quotidiennement 6000 passeports car les commandes avaient atteint jusqu’à 3 millions à deux reprises.

Le Programme humanitaire a non seulement causé l’augmentation de la production du passeport haïtien sur tout le territoire national, il a aussi permis à ce document de voyage d’avoir une plus grande estime. Des sources même avaient révélé que des citoyens dominicains payaient de fortes sommes d’argent pour s’en procurer afin de bénéficier du programme de regroupement familial mis sur pied par l’administration Biden.

L’impact du Humanitarian Parole Application commence à se faire sentir dans le pays car le pays se vide de ses cadres, de ses professionnels et de ses artistes. Alors que les gens en bénéficient par centaines, le nombre de ceux qui sont déjà approuvés à déjà dépassé les 100.000. Selon les dernières statistiques publiées par le CBP (Customs and Border Protection) le 14 novembre 2023, 107 697 citoyens haïtiens sont approuvés avant la fin de l’année ; 99 110 d’entre eux sont déjà arrivés aux États-Unis.

Alors que le Programme Biden marche à grand pas, des gens en bénéficient quotidiennement, partent pour ne jamais revenir dans ce pays ravagé par l’insécurité grandissante, ruiné par une crise politique sans précédent. D’autres ayant appliqué depuis le lancement qui attendent encore et encore sont davantage désespérés, certains d’entre eux, n’ayant plus la force de continuer à vivre sur cette terre qu’ils considèrent comme maudite, ont même entamé d’autres démarches car dans leurs têtes, ils ont frôlé un rêve de départ et quoiqu’il advienne et par n’importe quel moyen celui-ci doit et deviendra une réalité : quitter Haïti pour ne jamais revenir !

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay