« Push up », un cas de fraude enregistré dans le Programme Biden

« Push up », un cas de fraude enregistré dans le Programme Biden

Alors que le Humanitarian Parole Application communément appelé « Programme Biden » avance à grand pas, des individus se faisant passer pour des sponsors ont tendance à appliquer pour plusieurs personnes sur le compte USCIS d’un autre sponsor sans son consentement et sans même être au courant, un cas relaté par le journaliste Luckson St-Vil au journal “Premye Okazyon” sur la Radio Télévision Caraïbes (RTVC).

« Push up », un cas de fraude enregistré dans le Programme Biden

“Pour bénéficier le « Programme Biden », il faut avoir un sponsor qui vit en terre américaine répondant aux conditions préalables. C’est ce dernier qui est en mesure d’ouvrir un compte pour pouvoir envoyer le dossier de la personne susceptible de bénéficier le programme. Cependant, il arrive qu’un sponsor ne soit pas habile dans le processus et sollicite l’expertise d’un autre individu pour l’aider dans le processus d’application pour son bénéficiaire”, a expliqué le journaliste.

Une fois fait et que la personne appliquée soit validée, le compte reste toujours sous le contrôle de l’individu “malintentionné” qui a entamé le processus, l’utilisant, à son tour, pour appliquer pour plusieurs autres personnes et ce, sans même que le propriétaire du compte ne soit au courant. Un phénomène qui se développe et qui porte le nom de « Push up », a poursuivi Luckson St Vil.

” Considérant que le sponsor peut appliquer pour seulement une personne, il arrive que ce n’est pas celle pour qui il a appliqué qui soit validée, mais une autre personne qui a été appliquée sur son compte par le racketteur.” a indiqué le journaliste indépendant qui prévient aussi que les agents du USCIS peuvent remonter à la source. Il confirme aussi que plusieurs personnes sont déjà victimes de ce phénomène.

LIRE AUSSI

PressLakay