RD : Une dangereuse fugitive haïtienne arrêtée par l’armée dominicaine à la frontière

RD : Une dangereuse fugitive haïtienne arrêtée par l’armée dominicaine à la frontière

L’armée dominicaine a annoncé, jeudi 18 avril 2024, avoir appréhendé une dangereuse fugitive haïtienne près d’Elías Piña. Il s’agit de Clairzier Emase, qui était activement recherchée par la Police Nationale d’Haïti suite à son évasion à la Prison civile de Cabaret, en septembre 2022.

Faisant partie des 142 détenus évadés de la prison civile de Cabaret, Clairzier Emase a été interpellée, ce jeudi, par l’armée de la République Dominicaine pendant qu’elle tentait de traverser la frontière via la municipalité de Comendador. Selon les informations fournies par le journal dominicain Listin Diario, la dangereuse fugitive a été interceptée par des agents affectés à la direction du renseignement G-2 et au onzième bataillon d’infanterie, basé dans la forteresse de La Estrelleta.

D’après le média dominicain citant un communiqué de l’armée dominicaine, la jeune femme a été capturée puis remise à la Police Nationale d’Haïti aux fins correspondantes.

Il faut souligner que cette arrestation a eu lieu grâce à une liste détaillée des évadés de prison que les autorités haïtiennes avaient transmises aux responsables de la république voisine. Dans cette liste, la DCPJ a fourni les moindres détails concernant les prisonniers qui se sont évadés des centres carcéraux du pays.

À rappeler qu’en septembre 2022, la seule prison pour femme du pays avait connu une évasion spectaculaire au cours de laquelle plusieurs détenues s’étaient fait la belle. Depuis que la commune de Cabaret, au Nord de la Capitale, se trouve sous l’emprise des gangs armés criminels, la prison civile ne compte plus de détenues. Ces dernières ont été transférées au centre carcéral de Delmas 33.

LIRE AUSSI

PressLakay