Relocalisation du Palais de Justice de Port-au-Prince: le barreau a bien tenu son sit-in

0 27

Le Barreau de Port-au-Prince n’en démord pas. Il est attaché à la délocalisation totale du Palais de Justice de Port-au-Prince. Et le sit-in annoncé pour ce 8 avril a bien eu lieu en dépit du fait que le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire avait ordonné la délocalisation du décanat du tribunal.

sit-in des avocats devant la résidence officielle du premier ministre

Ce vendredi 8 avril 2022, ils étaient nombreux les avocats et avocates du barreau de Port-au-Prince qui s’étaient réunis devant la résidence officielle du Premier Ministre à Musseau pour exiger la délocalisation du Palais de Justice.

Pancartes en mains, vêtus de toges, les avocats du barreau de Port-au-Prince, ont tenu leur mouvement pendant environ quelques heures où ils expriment leur réprobation du climat d’insécurité qui s’installe dans le pays notamment au Bicentenaire.

Ils dénoncent le fait que les autorités de l’État n’ont rien fait pour résoudre le problème de l’insécurité qui bat son plein au bicentenaire.

Il faut rappeler que dans une correspondance adressée au doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil, le CSPJ lui avait demandé de transférer le décanat du TPI au Tribunal de Paix de la Section Sud de Port-au-Prince.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More