Reouverture des classes : les vendeurs de fournitures classiques dans la tourmente

Vendeurs de fournitures classique

Malgré le fait que la rentrée des classes soit toujours maintenue pour le 11 septembre prochain, rien n’indique que celle-ci se fera comme annoncée. Alors que le pays est davantage plongé dans l’insécurité où les gangs armés gagnent du terrain de jour en jour, les activités économiques liées à la reouverture de l’école sont à la traîne.

Vendeurs de fournitures classique
Vendeurs de fournitures classique

Des fournitures classiques telles que des ouvrages scolaires et d’autres outils pédagogiques, des tissus d’uniformes, ne se vendent pratiquement pas dans la région métropolitaine. D’ailleurs, dans certains endroits où l’on avait l’habitude de voir les vendeurs étalé leurs marchandises, ces derniers ne sont plus remarqués.

“Les fournitures classiques ne se vendent pas cette année. C’est comme si les parents ont eux-mêmes pris la décision de reporter la rentrée scolaire pour une date ultérieure” a fait remarquer un vendeur d’ouvrages scolaires qui s’est étalé à Delmas 18.

Le prix des fournitures classiques notamment les ouvrages scolaires et les cahiers qui monte en flèche mais surtout la décision du MENFP de faire utiliser au niveau des classes fondamentales, un livre unique, tout cela paralyse le petit commerce lié à la rentrée des classes.

“Quand on imagine que l’ouvrage “À la rencontre de la grammaire” se vend à plus de 2000 gourdes ou encore un livret de catéchèse pour 500 gourdes ; quand on imagine aussi que l’État a ordonné aux établissements scolaires d’utiliser un livre unique, on peut comprendre la raison pour laquelle les parents ne répondent pas au rendez-vous cette année” a-t-il lâché.

Alors qu’on se dirige tout droit vers une énième rentrée scolaire faite de manière progressive (Ti pa, Ti pa, comme a dit le Ministre Manigat), plusieurs centaines d’écoliers pourraient être privés d’éducation cette année vu ce qu’il se passe dans diverses localités du pays notamment Carrefour-Feuilles et ses environs, Canaan, et autres.

Dans nos archives

LIRE AUSSI

PressLakay