République Dominicaine: Au moins 19 femmes enceintes arrêtées durant les dernières 48 heures

République Dominicaine: Au moins 19 femmes enceintes arrêtées durant les dernières 48 heures

En dépit des appels du côté haïtien, dominicain et même des Nations- Unies à cesser la déportation des femmes haïtiennes enceintes. Les autorités dominicaines poursuivent leur chasse aux haïtiens notamment des femmes qui y sont allées pour des accouchements.

Les médicaux locaux rapportent que durant les dernières 48 heures, pas moins de 378 haïtiens ont été chassés de la république Dominicaine et parmi eux 19 femmes enceintes. Ces opérations ont été menées par l’armée dominicaine et des inspecteurs de migrations dans les provinces de Valverde, Santiago, Montecristi, Santiago Rodríguez et Dajabón.

Ces haïtiens et haïtiennes arrêtés en terre voisine ont été remis aux autorités de la migration qui, après vérification ont rapatrié ces compatriotes haïtiens vers leur pays.

Il faut rappeler qu’en début de semaine l’ancien président Dominicain, Leonel Fernandez avait dénoncé cette politique de chasse aux haïtiens initiée par les autorités de son pays. Selon lui une telle pratique est de nature à projeter une mauvaise image du pays et appelle à stopper cette démarche.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay