République Dominicaine : Célébration du 180e anniversaire de l’indépendance ce mardi

République Dominicaine : Célébration du 180e anniversaire de l’indépendance ce mardi

La République Dominicaine célèbre, ce mardi 27 février 2024, le 180e anniversaire de son indépendance nationale. Un jour de célébration pour le pays qui organise, en cette occasion, diverses activités.

En effet, ce mardi, le territoire voisin fête son 180e anniversaire de l’indépendance. Un moment important pour les Dominicains puisqu’il marque la libération de leur pays en 1844, jusqu’alors sous domination haïtienne et espagnole.

Tout d’abord, l’attention sera portée sur le Président dominicain, Luis Abinader, qui vers 10 heures du matin se présentera au Congrès National pour prononcer son discours de responsabilisation. Le chef d’État dominicain présentera, dans son allocution, les détails de tout ce qui a été fait par son gouvernement au cours de l’année écoulée en conformité à l’article 121 de la Constitution.

Au sein du bâtiment du Congrès National, tout un protocole est élaboré pour l’organisation et la correction de la Reddition de comptes du Président dominicain. Une nouvelle législature verra aussi le jour au sein de la Chambre des Députés et du Sénat.

Après avoir pris part à tout l’événement au Congrès, le président assistera à une messe dans la Cathédrale Primate d’Amérique, pour l’indépendance de la République et une heure plus tard, il se rendra à l’Autel de la Patrie pour offrir des fleurs aux Pères de la Nation.

Un peu plus tard, vers 16 heures de l’après-midi, le président dirigera le défilé militaire traditionnel sur George Washington Avenue.

Il faut souligner aussi qu’en ce jour symbolique pour le pays voisin, en plus de ces activités présidentielles, différentes institutions de la société civile dont des écoles organiseront et ont organisé depuis la veille des événements de commémoration de l’indépendance nationale.

Plusieurs établissements scolaires à travers le pays dont le Lycée de l’Union Panaméricaine ont organisé des événements commémoratifs. Ils avaient même demandé aux apprenants de se vêtir aux couleurs nationales (bleu, rouge et blanc).

Cent quatre-vingts ans depuis que la République Dominicaine a pris son indépendance au dépens d’Haïti, son voisin. Effectivement. Et si l’histoire n’a pas été écrite, il serait difficile de croire qu’un même gouvernement haïtien [Jean Pierre Boyer] avait dirigé les deux pays de l’île d’Haïti vu la disparité économique entre l’ancien pays administrateur et l’autre administré. Après l’indépendance du territoire voisin, Haïti va tenter à plusieurs reprises de reprendre le contrôle de la partie orientale de l’île, mais en vain avec le premier gouvernement dominicain, dirigé par le dictateur Pedro Santana, qui lui a tenue tête.

LIRE AUSSI

PressLakay