Rétrospective | Les dix événements marquants dans le monde en 2023

Presslakay

De l’offensive russe en Ukraine au conflit armé qui oppose Israël à la Bande de Gaza, en passant par le couronnement de Charles III, les séismes en Turquie, Syrie et Maroc, les événements n’ont pas manqué durant l’année 2023. Presslakay vous propose donc de revenir sur les faits qui ont marqué le monde au cours des 12 derniers mois alors que nous allons entamer une nouvelle année.

Janvier 2023 — Les attaques russes se poursuivent en Ukraine en panne d’une contre-offensive

Après une année 2022 où les deux états s’étaient livrés dans un conflit armé, il semble bien que ce dernier n’est pas sur le point de prendre fin puisque durant les 12 derniers mois, les offensives menées par Moscou de même que les ripostes ukrainiennes nous ont tenu en haleine. Alors que l’Occident ne cesse de fournir l’aide militaire à Kiev, les résultats d’une contre-offensive de celle-ci se font toujours attendre. Le 8 juin dernier, le Président ukrainien, Zelensky avait lancé une opération militaire pour récupérer les territoires ukrainiens annexés par la Russie, celle-ci reste encore loin des attentes de Kiev mais aussi des alliés occidentaux car les lignes de défense russe tiennent bon. En conséquence, aux États-Unis, des élus républicains s’opposent déjà au déblocage de nouveaux fonds en soutien à l’Ukraine.

6 février — Plus de 50.000 morts dans un séisme en Turquie et en Syrie

Il s’agit là d’un autre événement qui a bouleversé le monde entier. Le 6 février dernier, plus de 50.000 personnes ont perdu la vie dans un tremblement de terre en Turquie et en Syrie. Face à cette situation qui avait alarmé la Communauté internationale, le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres avait déclaré qu’il s’agissait de « l’une des plus grandes catastrophes naturelles de notre époque ». La Banque mondiale avait estimé les pertes matérielles à plus de 30 milliards de dollars tandis que plus de 2 millions de personnes avaient dû se réfugier hors des villes et des provinces dévastées.

6 mai — Le couronnement de Charles III

Ah oui ! Il s’agit d’un événement que l’on ne verra pas tous les jours. Pour certains, il restera l’événement du siècle. Après le décès de la Reine Elizabeth II, le 8 septembre 2022, le Prince Charles, alors âgé de 74 ans, était appelé à succéder au trône du Royaume Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord ainsi que des 14 autres États souverains du Commonwealth. Le 6 mai dernier, lors d’une cérémonie réglée au millimètre, Charles fut couronné en présence de nombreux invités de marque.

29 mai — Recep Tayyip Erdoğan, réélu de justesse pour une troisième fois en Turquie

On peut dire que ce troisième mandat est brigué dans le dur ! Faisant l’objet de nombreuses critiques à cause de sa gestion [jugée mauvaise] de la situation économique du pays qui avait été secoué, au début de l’année, par un séisme dévastateur, Recep Tayyip Erdoğan, chef incontesté de la Turquie, a bien failli ne pas être réélu. Il aura vacillé face à son rival Kemal Kılıçdaroğlu, longtemps en tête dans les sondages et qu’il lui a même conduit jusqu’à un second tour inédit.

23 juin — Les cinq passagers du sous-marin Titan meurent tragiquement dans une implosion

Un drame qui a fait couler beaucoup d’encre ! Alors qu’ils étaient partis explorer l’épave du Titanic à bord d’un sous-marin nommé “Titan” de l’entreprise OceanGate, les cinq multimillionnaires dont le spécialiste français du Titanic, Paul-Henri Nargeolet ont connu une mort tragique. D’abord porté disparu, des recherches ont été menées pour les retrouver. Une enquête a même été ouverte et celle-ci avait révélé que l’engin a implosé au fond de l’océan ne pouvant pas supporter la pression de l’eau à près de 4 000 metres de profondeur.

26 juillet — Le coup d’État au Niger

Ah oui ! Il s’agit là du début d’un revirement diplomatique sans précédent dans ce pays d’Afrique occidental. Après le Mali et le Burkina Faso, c’était au tour du Niger de se ranger du côté des pays du Sahel dirigé par une junte militaire. Après avoir renversé le président Mohamed Bazoum, le général Abdourahamane Tiani s’est autoproclamé chef de l’État. Et depuis, la présence de diplomates et militaires français est vivement dénoncée. Ce qui avait contraint l’ancienne puissance coloniale dans le pays a évacué son ambassade

23 août — Le patron du groupe Wagner Evgueni Prigojine meurt dans un crash d’avion

Bien que pour certains, la mort de celui qui avait mis tout Moscou dans un état d’alerte maximal était imminente ; pour d’autres, elle reste surprenante. En effet, le chef de la milice Wagner a perdu la vie dans un crash d’avion, dans la région de Tver, située dans le Nord-ouest de la capitale russe. Evgueni Prigojine, qui deux mois auparavant tentait une rébellion contre le pouvoir russe avant de se retirer des fronts en territoire ukrainien, avait en sa compagnie 9 autres personnes. Elles sont toutes déclarées mortes. Un fait pour lequel les accusations ne cessent de de multiplier à l’endroit du Kremlin qui continuent toutefois de les nier.

9 septembre — Un séisme au Maroc provoque la mort de 3.000 personnes

Après la Turquie et la Syrie, c’est en terre marocaine que la terre qui a tremblé a provoqué la mort de plusieurs milliers de personnes. En effet, dans la nuit du 8 au 9 septembre 2023, un séisme de magnitude 7 a frappé les environs de Marrakech. Plusieurs villages du Haut-Atlas ont été complètement détruits alors que le gouvernement avait catégoriquement refusé l’aide humanitaire sollicitée par le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres.

19 septembre — Offensive éclair menée par l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh

Depuis des années, cette région se dispute entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Cependant, le 19 septembre dernier, Bakou a décidé de mener une offensive éclair sur l’enclave où résident près de 120.000 Arméniens. Les affrontements ont provoqué l’évacuation de 10.000 personnes dans la région. Toutefois, ceux-ci n’ont pas duré et furent cessés dès le lendemain avec la conclusion d’un cessez-le-feu qui a conduit au désarmement des forces de l’enclave. Une condition imposée par Bakou.

7 octobre — L’horreur dans Gaza !

C’est bien le terme pour désigner tout ce qui se passe actuellement dans la bande de Gaza. Depuis l’attaque orchestré, le 7 octobre dernier, un vrai conflit armé oppose désormais le mouvement islamiste au forces israéliennes. Du côté du Hamas, les pertes en vie humaine sont considérables, soient plus de 20.000 tandis que de l’autre côté, les autorités ont recensé près de 2000 morts et plusieurs dizaines de personnes retenues en otages depuis le début des hostilités. Face à cette situation alarmante, l’Organisation des Nations Unies ne cesse de multiplier les alertes et sollicite auprès du Conseil de Sécurité un cessez-le-feu dans ce territoire du Proche-Orient.

À côté de ces événements qui nous ont marqué tout au long de l’année 2023, on pourrait ajouter plusieurs autres comme l’inculpation de Donald Trump, la COP28 aux Émirats Arabes Unis ainsi que l’élection de Javier Milei en Argentine.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay