Retrouvailles: La promo « Sirius » de 2011 du lycée Firmin s’est retrouvée

0 19
De gauche à droite: Duperoy Patrick, Rony Charles, Peterson Desir,Candio John-Ford, Dimitry Charles, Larock Jamain

La vie c’est des étapes… La plus douce c’est l’amour… La plus dure c’est la séparation… La plus pénible c’est les adieux… La plus belle c’est les retrouvailles.

Charles Rony et Duperoy Patrick

Après plus de cinq ans sans jamais se rencontrer, la promotion de 2011 du Lycée Antenor Firmin (LAF) baptisée « Sirius » s’est retrouvée hier samedi 25 janvier 2020, à Delmas 29, chez mademoiselle Élisabeth Champagne, une ancienne élève de ladite promotion.

L’émotion et les sourires étaient au rendez-vous sur le visage des anciens élèves de la promotion Sirius du Lycée Antenor Firmin.

Près d’une quinzaine d’élèves qui ont passé leur bac II en 2011 se sont retrouvés à coeur joie pour parler de tout et de rien.

Pendant cette soirée de rencontres, de blagues et d’échanges, c’était l’occasion pour certains de faire des commentaires à propos de l’évolution de leurs camarades. D’autres profitaient de se rigoler entre amis et retirer le stress du travail, du pays où les actualités sont souvent frustrantes.

« Apre chak tan m rankontre Cycy se gwo l ap vin pi gwo » lâche un camarade sur la physique de Bercy Wagnac appelée souvent Cycy par ses camarades.

« Si Rony ka gwo, Dimitry gen pou gwo tou » déclare Amazan Arthur sur un ton ironique.

Ils se retrouvent alors qu’ils ne se sont pas vus depuis des lustres. C’était l’unique occasion pour Larock Jamain, Duperoy Patrick, Rony Charles et consorts d’animer cette soirée au goût du plaisir.

Pendant ce moment de retrouvailles, ces anciens du Lycée Antenor Firmin ont mangé ensemble du poisson boucané d’Élisabeth Champagne, ils ont bu de la bière et du vodka et savouré du fresko pour faire baisser la chaleur des firministes qui régnait à Delmas 29.

Notons aussi la présence de Théodore Juste Charles et Vladimyr Saint-Jean, respectivement frère adoptif et ami du journaliste rédacteur de Presslakay, Dimitry Charles, ils étaient de la partie pour vivre l’ambiance chaleureuse des amis firministes.

De gauche à droite: Vladimyr Saint-Jean, Dimitry Charles, Théodore Juste Charles

Ce moment de plaisir a été possible grâce à Larock Jamain et Candio John-Ford, tous deux ont collaboré pour retrouver leurs anciens camarades de classe hier samedi.

Dimitry Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More