RUEH : Installation d’une commission provisoire de restructuration de l’EDSEC

RUEH : Installation d'une commission provisoire de restructuration de l'EDSEC

Le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (RUEH) a procédé, mardi 2 mai 2023, à la mise en place d’une commission provisoire de restructuration de l’École de Droit et des Sciences Économiques des Cayes. Elle aura pour mission, entre autres, d’organiser le déplacement de l’institution à un local plus approprié.

RUEH : Installation d'une commission provisoire de restructuration de l'EDSEC

Si le Rectorat de l’UEH avait suspendu ses relations avec l’École de Droit et des Sciences Économiques des Cayes, depuis le 17 avril dernier, à cause de la situation déplorable dans laquelle fonctionnait l’institution, ce mercredi, une nouvelle mesure a donc été appliquée. En effet, dans une note publiée, le Conseil Exécutif de l’UEH a annoncé qu’une commission provisoire de restructuration a donc été installée au sein de l’EDSEC.

Composée du Professeur Altinor Patrick Douyon comme Coordonnateur, du Professeur Clovis Barthold comme Coordonnateur Adjoint aux Affaires Académiques, du Professeur Marcello Jn Louis comme Coordonnateur Adjoint à la Recherche, et le Professeur Max Serge Daniel comme Secrétaire Général, cette commission a pour mission de reloger l’institution.

Elle a également pour mission d’assurer le bon déroulement de l’année académique ainsi que le fonctionnement administratif et financier de l’institution. Elle doit aussi entretenir de bonnes relations avec les dirigeants du nouvel espace mais aussi soumettre au Rectorat un état des lieux des travaux effectués dans les 3 prochains mois.

La commission doit aussi soumettre au Rectorat un plan de restructuration touchant les domaines académiques, administratifs et financiers de l’EDSEC sans compter qu’elle doit récupérer ses archives et favoriser l’émission des diplômes de licence encore en suspens au Rectorat. Elle doit donner à l’institution son statut d’entité publique appartenant à l’UEH mais aussi dynamiser la recherche en son sein ainsi que les stages d’étudiants et son implication sociale, etc.

À rappeler que le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti, instance qui dirige le seul établissement public d’enseignement supérieur en Haïti, avait écarté l’EDSEC à cause de la situation délétère au sein de laquelle elle fonctionnait depuis plusieurs années, mais aussi à cause de la résistance affichée par les dirigeants aux nombreuses réformes proposées.

Cependant, considérant que l’École de Droit et des Sciences Économiques des Cayes constitue un patrimoine appartenant à l’État et aux comités des Cayes et du Grand Sud, le Comité Exécutif de l’UEH a donc trouvé nécessaire de la restructurée vu les articles 208 et suivants de la Constitution amendée.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay