Saint-Louis du Nord/ Insécurité : Au moins 10 personnes mortes décapitées

0 246
Subscribe to our newsletter

Au moins 10 personnes sont mortes décapitées et plusieurs maisons incendiées au cours des deux dernières semaines à Saint-Louis du Nord. Le gang dirigé par un certain roi d’Israël est à l’origine de ces actes de violence, confie un correspondant d’un média à Port-au-Prince.

Ce gang met à feu et à sang la commune de Saint-Louis du Nord. Les malfrats ont assassiné et décapité une dizaine de paysans. Ils ont également brulé plusieurs maisons dans la 4eme section communale de Saint-Louis du Nord, rapporte le confrère. 

Parallèlement, ce gang en complicité avec un autre groupe de bandits rend la vie dure aux automobilistes et passagers sur le tronçon Gros- Morne/Bassin- bleu. Ces derniers imposent leur loi dans ce secteur. Ils enlèvent, vols, viols, pillent et tuent de paisibles citoyens.

La police est aux abonnés absent. Les habitants sont livrés à eux-mêmes. Ils ont du fuir la zone pour éviter d’être victime de la fureur de ce gang, a fait savoir un habitant de la 4eme section communale de Saint-Louis du Nord. 

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More