Salaire minimum: des syndicats du secteur textile annoncent la reprise de la mobilisation ouvrière 

0 83

La Plateforme syndicale des usines du textile-Batay ouvriye et l’association des agents de sécurité déclarent être très loin d’être satisfaite du niveau de salaire minimum proposé par le gouvernement. Ces structures projettent de descendre dans les rues en mai prochain pour exprimer leur insatisfaction.

Syndicat des ouvriers

Des syndicalistes de la sous-traitance ont démenti les informations faisant croire que les ouvriers ont mis un terme à leur mouvement de revendications réclamant 1500 gourdes comme salaire minimum.

Selon eux, la bataille des ouvriers et ouvrières de la SONAPI se poursuit au sein des usines.

 La reprise des mobilisations dans les rues est programmée pour le mois de mai pour continuer à exiger que les autorités compétentes prennent leurs responsabilités sur la question du salaire minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :