Salvador: Trois femmes remises en liberté après avoir été incarcérées pour avortement volontaire

0 17

La justice Salvadorienne a procédé à la libération de trois femmes qui ont été condamnées à une peine de six à huit ans de prison, pour accusations d’avortement volontaire. Une pratique catégoriquement interdite sur le territoire Salvadorien.

Le gouvernement salvadorien est connu comme celui le plus sévère vue à leurs lois sur les cas d’avortements volontaire. Plusieurs femmes ont été arrêtées, jugées puis condamnées par la justice de ce pays.

Des leaders de droits se disent réjouit de la libération des prisonnières. Ils promettent de lutter contre cette loi qui, d’après eux, ne met pas en valeur les droits humains, a réagi le militant de l’association de droits pour les personnes avortées, Morena Herrera.

Signalons que 14 autres femmes sont encore incarcérées pour cette même cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More