Sanctions américaines: Michel Joseph Martelly l’intouchable?

Michel Joseph Martelly rend un vibrant hommage à Jovenel Moïse

Le Canada et les États- Unis continuent d’imposer des sanctions à la classe politique haïtienne. Et comme l’avait annoncé Justin Trudeau, deux nouvelles personnalités sont sanctionnées par le Canada. Il s’agit de Salim Succar ancien du régime PHTK et L’ancien président Jocelerme Privert. Le Canada leur reproche d’avoir financé les gangs dans le pays. Mais celui qui s’est autoproclamé bandit légal est pour l’heure au-dessus du lot du côté américain.

Michel Joseph Martelly rend un vibrant hommage à Jovenel Moïse
Michel Joseph Martelly

Joseph Michel Martelly qui a dirigé le pays pendant 5 ans se réclame toujours des bandits légaux. Et il ne se contentait pas de le dire il le chante aussi. Si le Canada a déjà sanctionné l’ancien président, les États-Unis qui infligent également des sanctions à ceux qui sont souspçonnés de financer les gangs armés ou qui ont de rapport avec les gangs en Haïti, épargnent encore Joseph Michel Martelly.

Comment comprendre les sanctions prises contre Laurent Lamothe, ancien premier ministre de Joseph Michel Martelly et Michel Martelly lui-même par le Canada alors que les États-Unis continuent de les regarder dans les yeux? Michel Martelly continue t-il de contrôler le pays via Ariel Henry qu’il avait fait nommer peu avant l’assassinat de l’ex président Jovenel Moïse ?

Si la question se posait, avec les sanctions prises contre Jocelerme Privert, les interrogations sur Joseph Michel Martelly s’intensifient. Ainsi plus d’un se demande pourquoi est ce que les États-Unis épargent encore l’ex président?

Lors des sanctions canadiennes, les États-Unis qui ont réagi par le biais de Brian Nichols, sous-secrétaire d’État pour l’hémisphère occidental avait souligné que les États- Unis soutiennent le Canada. Sans faire état de sanctions contre les personnes visées par le Canada, les États-Unis ont apporté leur soutien aux régimes de sanctions.

« Nous soutenons notre partenaire le Canada qui a imposé des sanctions aux individus qui incitent à la violence et aux troubles en Haïti”, avait t-il fait savoir.

Les États-Unis oublient les 200 galils achetés sous l’administration Martelly-Lamothe?

Nous sommes en 2013. Laurent Lamothe comme premier ministre de Michel Martelly avait fait rentrer au pays pas moins de deux cents galils achetés en Israël. Ces galils ont disparus dans la nature.

“Les 200 fusils d’assaut de Lamothe de fabrication israélienne qui n’ont laissé aucune trace dans les registres des forces de police haïtienne, ont été transportés à bord de AmeriJet”, avait fait savoir l’ancien député de Tabarre, Arnel Bélizaire qui avait fait de ce dossier son Cheval de bataille.

S’il est difficile d’établir le rapport de Michel Martelly avec des gangs, son rapport avec le Groupe de gang denommé gang Galil n’est pas un secret. Le journal en ligne Alterpresse fait des révélations en ce sens. Dans un article publié en date du 14 mai 2014, le journal évoque le rapport entre Michel Martelly et Woodly Éthéart allias Sonson La familia.

Lire l’article: https://www.alterpresse.org/spip.php?article16408

Pourquoi pas de sanctionns américaines pour Martelly?

Le rapport de bon voisinage que l’ex président Martelly noue avec des anciens dirigeants américains, laisse perplexe ceux qui s’interrogent sur les motifs pour lesquels il n’est pas encore frappé par les sanctions américaines.

Si ceux qui sont frappés par les sanctions américaines pour avoir financé les gangs en Haïti pourraient ne pas être capables de se présenter aux prochaines élections, Michel Martelly, le protégé des américains pourraient en dépit des dossiers où son nom est évoqué reste la carte américaine aux prochaines joutes électorales.

En attendant que le duo Michel Martelly et Laurent Lamothe soient sanctionnés, plus d’un continue de souhaiter que le cas de ces deux là soient pris aussi en compte par les autorités américaines s’ils veulent montrer qu’il ne s’agit pas de sanctions partisanes.

Il faut souligner que près d’une vingtaine de personnalité politique ont déjà été sanctionnées. À quand les sanctions américaines pour Joseph Michel Martelly?

Dans nos archives

LIRE AUSSI

PressLakay