Scandale dans la diplomatie haïtienne : l’Ambassadeur Bocchit Edmond réagit

Scandale dans la diplomatie haïtienne : l’Ambassadeur Bocchit Edmond réagit

Dans un communiqué publié, jeudi 4 mai 2023, l’ambassadeur d’Haïti à Washington Bocchit Edmond a déclaré que les informations faisant croire qu’il serait impliqué dans des scandales de corruption ne sont que des « allégations farfelues ». Par ailleurs, il a souligné qu’une scandale de corruption impliquerait plutôt un cadre de l’ambassade dénommé Gélorme JUSTE, cousin de l’ex-ministre des Affaires Etrangères, Claude JOSEPH.

Scandale dans la diplomatie haïtienne : l’Ambassadeur Bocchit Edmond réagit

La question de scandale de corruption au sein de l’ambassade d’Haïti à Washington continue à soulever le débat dans l’opinion publique. Si en premier lieu, les informations révélaient que l’ambassadeur Bocchit Edmond avait été rappelé par le Ministère des Affaires Étrangères et des Cultes et qu’il serait remplacé, ce dernier avait annoncé qu’il avait été invité à une rencontre pour consultation et qu’il n’avait aucune lettre de rappel en sa possession. Ce jeudi, dans un communiqué, le diplomate a rejeté les accusations portées contre lui et a demandé un audit à l’ambassade d’Haïti à Washington.

« Des allégations farfelues prétendent vouloir m’impliquer dans des actes malhonnêtes et préjudiciables aux intérêts de l’État. Je m’inscris en faux face à cette cabale orchestrée de mains de maître qui ne vise qu’à ternir mes 32 ans de service public dans la diplomatie de mon pays » l,va-t-il martelé.

« Je tiens à signaler que je ne suis responsable d’aucun acte préjudiciable, voire de corruption, en tant qu’ambassadeur de mon pays à Washington. » a soutenu l’ambassadeur tout en indiquant que le grand public sera informé prochainement des conclusions d’une enquête menée sur la question, du 18 au 21 avril 2023, par une commission interministérielle.

Selon l’Ambassadeur Bocchit Edmond, ce scandale de corruption dans laquelle on l’implique trouve son origine dans une affaire de saisie de plusieurs paquets contenant 50.000 dollars par les douanes américaines en juin 2021. Une affaire qui implique un dénommé Gélorme JUSTE, cousin de l’ex-ministre des Affaires Etrangères, Claude JOSEPH, qui l’avait nommé responsable de la section consulaire de l’ambassade.

« Les douanes américaines avaient saisi, en juin 2021, des paquets contenant $50.000 en provenance du Chili et adressés par courrier à la résidence personnelle de Gélorme JUSTE, cousin de l’ex-ministre des Affaires Etrangères d’alors, Claude JOSEPH, qui l’avait nommé responsable de la section consulaire de l’ambassade », a-t-il indiqué.

Toutefois, le diplomate a soutenu qu’il n’avait aucun contrôle sur Gélorme JUSTE qui traitait directement avec son cousin, le ministre des Affaires Étrangères et des Cultes d’alors, Claude Joseph. Il a aussi mentionné qu’il n’a rien à voir ni de près ni de loin dans cette affaire.

À noter que les informations font croire que l’Ambassadeur d’Haïti à Washington Bocchit Edmond avait été rappelé définitivement par le Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes, Jean Victor Généus, ainsi que le Premier ministre Ariel Henry, pour soupçon de corruption. 41 autres diplomates au niveau de l’ambassade et dans les différentes missions consulaires aux Etats-Unis ont aussi été rappelés pour des motifs divers par le MAE, mercredi 3 mai, à la demande du Gouvernement américain.

LIRE AUSSI

PressLakay