Scandale PetroCaribe : Laurent Lamothe interdit d’entrée aux États-Unis pour détournement de fonds

Scandale PetroCaribe

Les autorités américaines ont interdit à Laurent Lamothe, ancien Premier ministre d’Haïti, d’entrer aux États-Unis, l’accusant d’avoir détourné au moins 60 millions de dollars du fonds d’investissement et de protection sociale PetroCaribe. Selon le secrétaire Antony Blinken, Lamothe a abusé de son rôle d’agent public et a contribué à l’instabilité qui règne actuellement en Haïti.

Scandale PetroCaribe

Laurent Lamothe est né le 14 août 1972 à Port au Prince, fut Premier ministre et ministre de la planification et de la coopération externe d’Haïti du 16 mai 2012 au 14 décembre 2014.

Les autorités américaines ont frappé fort en interdisant à Laurent Lamothe, d’entrer sur leur territoire. Cette décision fait suite à des allégations selon lesquelles Lamothe aurait détourné au moins 60 millions de dollars du fonds PetroCaribe destiné à l’investissement et à la protection sociale en Haïti. Les États-Unis, qui ont longtemps été des partenaires clés d’Haïti, ont exprimé leur profonde déception face aux actions présumées de Lamothe.

Selon le secrétaire d’État américain Antony Blinken, Laurent Lamothe a abusé de son rôle en tant qu’agent public et a utilisé les fonds PetroCaribe à des fins personnelles. Cette affaire soulève de sérieuses préoccupations quant à la gouvernance et à la responsabilité des dirigeants haïtiens. En détournant une somme aussi importante destinée à l’investissement et à la protection sociale, Lamothe a non seulement privé le peuple haïtien des ressources essentielles, mais il a également contribué à l’instabilité politique et économique qui sévit actuellement en Haïti.

Le scandale PetroCaribe a secoué le pays ces dernières années, mettant en lumière la corruption endémique qui gangrène le gouvernement haïtien. Le programme PetroCaribe, mis en place en 2006 avec le soutien du Venezuela, visait à fournir des fonds à Haïti pour le développement économique et social. Cependant, les enquêtes ont révélé des détournements massifs de fonds, impliquant plusieurs hauts fonctionnaires et politiciens haïtiens.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay