Scènes de casses et de pillages: Huit personnes ont été épinglées

Scènes de casses et de pillages: Huit personnes ont été épinglées

Au lendemain de cette journée mouvementée dans la capitale haïtienne. La police Nationale d’Haïti fait son bilan. Des scènes de violence ont été enregistrées au parlement, une manifestation spontanée a eu lieu, depuis le bicentenaire jusqu’à l’académie de police où les informations faisaient croire qu’une séance clandestine aurait lieu.

Deux véhicules ont été incendiés et des centres commerciaux ont été saccagés, notamment à Pétion-Ville. C’est ce qu’a indiqué ce mardi le porte-parole adjoint de la Police Nationale d’Haïti.

Gary Desrosiers a aussi confirmé l’interpellation d’au moins un individu dans le cadre de l’incendie de l’immeuble logeant les entreprises ProPharma SA et la Banque de l’Union Haïtienne (BUH).

« La PNH prendra toutes les dispositions qui s’imposent en vue de faire rétablir l’ordre dans le pays », annonce par ailleurs l’inspecteur principal qui sollicite la collaboration de l’ensemble de la Population.

 » Nous avons la mission de prendre toutes les mesures pour permettre à la population de vaquer librement à leurs occupations tout en appelant à la collaboration de tous pour faciliter le travail des agents de l’ordre »

Banacheca Pierre

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay