Sécurité: Treize (13) présumés bandits du gang de Savane pistache déjà arrêtés

0 1

IMG 20190508 WA0010 - PressLakay - Haïti

La Police Nationale d’Haïti (PNH) semble déterminée à rétablir l’ordre et la paix dans le pays et à traquer les bandits armés qui sèment le deuil au sein de la population depuis un bon moment.

En effet, après la mort de TiJe, chef de gang de Savane pistache, les forces de l’ordre ont mené des opérations visant à reprendre le contrôle de la dite zone. Selon les déclarations du porte-parole adjoint Gary Desrosiers, l’institution Policière à travers ces unités spécialisées à déjà mis la main au collet de 13 membres de ce gang.

(4 ) ont été appréhendés à Savane pistache, (5) dans le département de la Grand-Anse, (2) à Cornillon, (1) à Croix-des-Bouquets et (1) à Grand Goâve. Parallèlement, la PNH poursuit ces opérations à Marchand Dessalines à la recherche de Arnel Joseph et sa troupe, délogés à village de dieu.

Depuis quelques temps, les gangs armés font la loi dans plusieurs coins et recoins du pays, principalement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Ils tuent, pillent, volent, détournent des camions de marchandises en direction des villes de province sur les grands axes routiers.

La Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et de Réinsertion confirme l’existence de 76 gangs armés, avec une quantité diversifiée de membres, les uns plus nombreux que les autres, qui opèrent à travers le territoire national.

Francky Belfort

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More