« Si Arnèl Joseph rele m kounye a map reponn li » déclare Garcia Delva

0 4

Accusé il y a environ deux semaines par le président de la commission de la justice et de la sécurité publique du sénat de la République d’être en communication permanente avec Arnel Joseph, le sénateur Garcia Delva a réitéré ce lundi son désir de continuer à entretenir si cela s’est présenté avec le chef de gang du Village de Dieu.

Lors d’une intervention dans les médias haïtiens ce lundi 6 Mai 2019, l’élu du département de l’Artibonite a fait savoir que ce n’est à lui de relever le contenu de ses entretiens avec le chef de gang Arnel Joseph activement recherché par la Police Nationale d’Haïti et qui s’est réfugié à Marchand Dessalines, commune du sénateur Delva. Pour lui, si le fugitif l’a appelé au téléphone, il répondra aisément à l’appel sans aucune inquiétude. Il a mis en défi ses accusateurs de relever ses prises de parole qu’il a eu avec le chef de gang du village de Dieu.

Interrogé sur son exclusion par le comité exécutif du parti Ayiti An Aksyon depuis deux semaines après avoir été accusé par le sénateur de l’ouest Jean Renel Sénatus, l’ancien député de la circonscription de Dessalines a ironiquement rejeté cette thèse <<d’exclusion>>. De l’avis du chanteur, cette décision n’a aucune importance, il l’a qualifié de <> créé par le sénateur Youri Latortue. Selon lui, la bannière politique n’a pas d’importance pour lui à un moment où le pays fait face à de graves difficultés.</d’exclusion>

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More