Sinistre au Cap-Haitien: Pour le Forum des Juristes pour l’Application de L’État de Droit en Haïti un drame de trop

0 55

Un vent de deuil a mis le Cap sur l’entrée Sud de la ville du Cap-Haitien comme un volcan en éruption qui crache des geysers de lave laissant derrière lui que des pleures et des grincements de dents.

Cet événement cauchemardesque survient dans la nuit du 13 au 14 décembre 2021, au moment où de paisibles citoyens dorment chez eux et d’autres en quête de l’or noir dans le noir ont provoqué l’explosion d’un camion-citerne de carburant accidenté. Plus de 60 personnes ont été tuées, des dizaines grièvement blessées et plusieurs maisons incendiées. Les dégâts sont considérables, la douleur est atroce mais l’heure du réveil a enfin sonné. À entendre les commentaires de bon nombres de citoyens alarmés pour la plupart, on s’est rendu compte qu’il est grand temps de bannir l’ignorance et l’irresponsabilité des décideurs de la nation.

Face à une triste situation, le Forum des Juristes pour l’Application de l’État de Droit en Haïti peine et plaide en faveur des victimes pour que les responsabilités soient fixées d’une part, et que les autorités volent au secours des survivants du drame pour apporter les réparations appropriées, d’autre part. Car le droit à la vie constitue l’un des piliers des droits fondamentaux dont l’État est appelé à garantir. C’est pourquoi, on ne saurait réduire ce drame malheureux à l’imprudence ou l’ignorance de Certains riverains de la zone.

Le forum prend acte et encourage les actions déjà entreprises par les autorités gouvernementales, sur le leadership du PM Ariel HENRY visant à soutenir les victimes du sinistre. Dans ce malheur, Ariel n’en rit pas. Car la visite de solidarité effectuée par ce dernier, au lendemain du drame en serait une preuve. Toutefois, l’équipe du forum souhaite qu’une prise en charge à plusieurs dimensions soit envisagée.

Tout d’abord la priorité doit être accordée aux victimes survivantes afin de pouvoir limiter le nombre déjà élevé de décès. Une prise en charge médicale adaptée à chacun des cas est une obligation incombant à l’Etat. Car, outres les instruments juridiques internationaux ratifiés par Haïti, la Constitution Haitienne consacre le droit à la santé parmi les droits fondamentaux de la personne humaine, peut-on lire à l’article 19 « L’Etat a l’impérieuse obligation de garantir le droit à la vie, à la santé, au respect de la personne humaine ».

Parallèlement, le traitement des dépouilles mortelles doit être fait dans le strict respect de la dignité humaine. Il est à souligner que le nombre ne saurait impacter leur mise en terre dignement. A cela, l’État devrait offrir à ces riverains calcinés des funérailles nationales pour leur rendre un digne hommage. Laquelle démarche vise aussi à mettre en garde contre toute violation de sépulture et l’atteinte à l’intégrité des cadavres.

Au final, le Forum des Juristes pour l’Application de l’État de Droit en Haïti presse les autorités à indemniser toutes les victimes de ce drame horrible. Car la crise liée à la question pétrolière en Haïti s’explique par l’assouplissement des autorités étatiques qui se montrent de plus en plus impuissantes à pallier le problème. D’ailleurs, si on se souvient de la récente déclaration du Ministre de commerce relative aux camions d’essence détournés; on pourrait même se questionner sur la destination réelle du camion-citerne, à une telle heure indue, qui était à l’origine des dommages causés à la population. Sans pouvoir entrer dans les détails y relatifs, il revient à l’Etat de garantir le droit à la vie de tous les citoyens sans aucune distinction. Pour ce faire, les pouvoirs publics doivent être mobilisés pour prévenir et/ou réprimer suivant le contexte. À défaut de cela, l’État ne saurait jouir de son omission.

Me. Isaac ALCIDE
Secrétaire Général
fjaedh2021@yahoo.com
(+509)3770-6502

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More