Six millions de gourdes pour réparer la salle de séance saccagée par les 4 sénateurs de l’opposition

 

Saccagée dans la nuit du 29 au 30 mai dernier par le groupe 4 des sénateurs de l’opposition qui ont voulu faire échec à la séance de présentation de l’énoncé de politique générale du Premier ministre nommé à l’époque Jean Michel Lapin, la sale de séance du sénat va coûter pas moins de 6 millions de gourdes à l’État haïtien pour la réhabiliter, a annoncé le bureau du sénat de la république ce mardi.

Selon le président du grand corps Carl Murat Cantave qui a fait l’annonce ce mardi, le bureau qu’il préside commence à entamer des démarches auprès du ministère de l’économie et des finances pour s’assurer de trouver les 6 millions de gourdes sollicités qui serviront à réparer cet espace ravagé par les quatre sénateurs de l’opposition.

Cet acte des parlementaires de l’opposition a causé la destruction des matériels importants dont quatre grands fauteuils en velours rouges et surtout des équipements sonores. Ce qui nécessite selon le sénateur Cantave, un fond évalué à 6 millions de gourdes.

Entre temps, le bureau du sénat est dans l’obligation de continuer à fonctionner dans la salle polyvalent en attendant la répartition de cet espace dévasté qui était destiné pour réaliser les séances au niveau du sénat de la république.

RICHEMOND Johnson

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay