Société : avoir fréquenté au moins dix partenaires sexuels durant sa vie pourraient augmenter les risques de cancer

0 114

Avoir fréquenté plusieurs partenaires sexuels durant sa vie, n’est pas un bon signe pour l’avenir. Une étude publiée dans un journal spécialisé en la matière, British Medical Journal (BMJ) a révélé que plus on se fais connaissance de plusieurs partenaires sexuels, plus on se rapproche des risques cancéreux.

Se servant des chiffres enregistrés dans la base de données d’une cohorte représentative de la population anglaise âgée de plus de 50 ans, ELSA (English Longitudinal Study of Ageing), une étude où 5722 participants ont répondu à des questions relatives à leur état de santé (maladies chroniques, santé globale en autres).

Selon BMJ, «En tout, 5.722 ont participé à l’étude, 2.537 hommes et 3.185 femmes, avec pour âge moyen 64 ans. 75% d’entre eux ont déclaré être mariés. 28,5% des hommes et 41% des femmes ont répondu qu’ils avaient eu 0 ou 1 partenaire dans leur vie ; 29% des hommes et 35,5% des femmes ont déclaré en avoir eu entre 2 et 4 ; 20% des hommes et 16% des femmes disent en avoir eu entre 5 et 9 ; enfin 22% des hommes et 8% des femmes affirment avoir eu 10 partenaires sexuels ou plus au cours de leur vie.

« Chez les hommes et chez les femmes, un nombre de partenaires sexuels plus élevé était associé à un âge plus jeune et un statut de célibataire», selon ELSA.

Après ce collecte, les analystes ont établi les statistiques suivantes, « chez les femmes, celles ayant déclaré avoir dix partenaires ou plus présentent un risque évalué à 91% de développer le cancer que celles qui avaient que 0 ou 1. Tandis que chez les hommes ayant eu entre deux et quatre partenaires, présentaient 57% de risque et 69% pour ceux ayant 10 ou plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More