Société : Je baigne dans la boue

0 1

Cris de ma conscience.

Chers amis d’Haïti, du Sud’Est en particulier, de la diaspora. Vous qui suivez chaque jour mes actions.
Toujours avec la volonté de rester sincère avec vous qui êtes miens.
Je dois vous avouer que je ne suis pas sur la route exacte, la route dont nous devrions emprunter depuis très longtemps pour sauver Haïti de cette classe politique prédatrice qui ne voit rien que changer leur condition de vie tout en nous laissant dans la crasse et dans la misère. Cette classe politique corrompu au service des puissances impérialistes qui n’a aucun intérêt en nous et qui investit leurs argents en République Dominicaine, aux USA, etc…

Je suis dans la boue et je ne peux pas cacher de vous le dire.
J’ai des frères qui y baignent aussi mais peut-être n’auront jamais le courage de vous le dire.
Nous ne sommes pas meilleurs de ceux dont nous faisons les seuls responsables des malheurs d’Haïti.

Nous sommes dans la boue parce que nous continuons de produire le même schéma qui jusqu’ici ne donne aucun résultat, si bien que le renforcement du système de la corruption généralisée implanté en Haïti depuis des décennies et qui fait de la politique son outil de marque.

Nous sommes dans la boue parce que nous avons chacun de nous un ou des leaders (candidats) en poche et nous laissons croire aux gens que nous luttons pour eux.
Pendant que nous luttons pour un job, pour un contrat, pour une bourse d’étude, pour payer un loyer, pour des voyages, etc…

Nous sommes dans la boue parce que notre plus grand rêve consite à nous acheter un RAV4, un moto boxer, d’avoir plusieurs femmes comme les autres, etc…

Nous sommes dans la boue parce que nous refusons de dire aux autres que la meilleure façon de sortir du marasme économique, c’est de créer des entreprises parce qu’il est meilleur d’être patron que d’être salarié.

Nous sommes dans la boue parce que nous acceptons de vendre notre conviction pour résourdre nos problèmes journaliers.

Nous sommes dans la boue parce que nous sommes tous des candidats pour devenir ASEC, CASEC, maire, député, sénateur, pendant que nous ne sommes même pas leaders dans nos communautés.

Nous sommes dans la boue pour la simple et bonne raison que nous savons tous que nous sommes dans la boue et n’avons même pas le courage de l’avouer.

Jacmel/Haïti
25 Janvier 2020

Charlemagne Stevenson
+50934671198
Whatsapp/SMS/Call

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More