Sud-Education: des écoles détruites lors du séisme du 14 août dans le Grand Sud abandonnées par le MENFP

0 160

Le séisme du 14 août a fait des morts et des dégâts matériels considérables affectant notamment le secteur éducatif. En effet, 7 mois après le séisme, le Grand Sud ne s’est toujours pas relevé. Des responsables d’écoles ne savent pas à quel saint se vouer. L’Etat est totalement absent.

Établissements scolaires détruits lors du séisme

La semaine écoulée, plusieurs centaines de parents, d’élèves , de responsables d’écoles ont marché à Camp-Perrin pour exiger des autorités des mesures d’accompagnement pour faciliter l’apprentissage des enfants qui se fait en dehors des normes.

Suite à ce mouvement, nous avions appris que le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle s’était rendu dans le Sud en vue de rencontrer des directeur d’écoles. En marge de la rencontre, Nesmy Manigat dit prendre note des propositions faites par les responsables d’écoles.

« KANPEREN. Ansanm ak Direktè depatman Sid, Jean Sylvain Désir, mwen reponn envitasyon platfòm « Aksyon pou sove lavi » ki se inisyativ Direktè e Pwofesè sektè prive edikasyon ki gen anpil pwoblèm apre 14 dawout. Nou diskite difikilte yo genyen e pran nòt kèk pwopozisyon enteresan », a écrit le ministre Nesmy Manigat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More