Sur la toile, l’arrestation de Bourik de Latalay vue comme un excès de l’institution policière

Artiste Kernizan Wilkinson aka Bourik the Latalay

L’arrestation de Bourik de la Talalay suscite des réactions sur la toile. À travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, la police nationale d’Haïti a présenté l’artiste et les autres personnes qui l’accompagnaient. Ils sont présentés comme des présumés membres du gang « 5 secondes » dirigé par Izo.

Artiste Kernizan Wilkinson aka Bourik the Latalay
Artiste Kernizan Wilkinson aka Bourik the Latalay

Lors cette présentation qui est publiée par la police, l’artiste confie avoir été au village de Dieu une fois pour une performance pour laquelle il a été contraint.

« Mon manager m’a appelé un jour et m’a dit que les hommes de Village de Dieu ont appelé sur mon numéro et demandent que je vienne jouer au Village de Dieu. La personne a dit que n’importe qui peut mourir n’importe où. Face à cette menace on n’avait pas le choix », a expliqué l’artiste dans cette vidéo.

Sur la toile, la police bien que félicitée pour ses récents coups de filet est reprochée pour avoir gardé à vue des personnes sous prétexte qu’elles sont de connivence avec le gang de village de Dieu sans avoir présenté les indices et les preuves pouvant justifier cette décision.https://fb.watch/mbVBg1e4We/?mibextid=ZbWKwL

Il faut rappeler que de nombreux autres artistes ont déjà joué pour le compte du gang de Village de Dieu. Le cas de Izolan et Tony Mahotière dit Tony Mix.

lire aussi https://presslakay.net/pnh-six-individus-apprehendes-dont-bourik-the-latalay/?amp=1

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay