Taiwan est exclu de l’Assemblée Mondiale de la Santé

0 114

Si Taiwan s’est toujours montré exemplaire dans la gestion de la Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire mondiale, le pays asiatique s’est vu malheureusement refuser l’accès à participer à d’importantes plateformes pour dévoiler et partager son expertise, notamment à l’Assemblée Mondiale de la Santé. Il s’agit donc pour L’assemblée mondiale de mettre de côte l’ile chinoise en L’isolant des initiatives de sécurité sanitaire planétaire alors que ses contributions pourraient permettre de résoudre de nombreux problèmes d’ordre sanitaire.
La participation de Taiwan comme observateur à l’assemblée mondiale de la santé entre 2009 et 2016 na pas été aussi entachée d’obstacles et de pressions politiques quoique les relations avec la République Populaire de Chine (RPC_ aient toujours été très tendues. A juste titre, cette exclusion de 2021 en témoigne du conflit chinois dans une perspective géopolitique où la Grande Chine continue de faire pression en jouant toutes les cartes pour écarter Taiwan des grandes perspectives et décisions mondiales. En effet, Taiwan a mené une série d’actions efficaces, il faut le rappeler, qui résultent en une gestion coordonnée et transparente aux yeux du monde entier notamment l’activation de son Centre de Commandement Central de Epidémies (CCCE), vidant à faciliter la coopération interministérielle dans le cadre des mesures de prévention et de surveillance, l’augmentation de la production de masques à travers des partenariats public-privé et toute une série d’autres mesures dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire.
Impuissant face a cette exclusion a l’AMS, Taiwan semble être à genoux en dépit du fait qu’il soit en mesure d’aider a la résolution de la crise en fournissant des matériels sanitaires à plusieurs autres pays dont les USA, Haïti et autres. Ses investissements dans les efforts de prévention et de mitigation dans plusieurs pays sont importants et ont aussi vise des campagnes d’assainissement et de désinfection en Haïti dans des zones avec une haute densité de population. 
Cette aide offerte par Taiwan est profitable particulièrement à Haïti avec qui la coopération tente de se renforcer au fur et à mesure. En quelque sorte, le partenaire d’Haïti se trouve dans une situation délicate dont les conséquences sont significatives pour les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More