Tennis: Suspension de tous les tournois WTA en Chine

0 15

L’affaire Peng Shuaï, la tenniswomen chinoise prend une autre tournure en raison des inquiétudes entourant sa sécurité après avoir accusé un ancien responsable du gouvernement chinois de l’avoir agressé sexuellement. En effet le patron du tennis féminin professionnel Steve Simon, menace de ne pas opérer en Chine. Il envisage de suspendre tous les tournois liés à WTA en Chine.

“Nous avons l’espoir d’arriver au bon endroit, mais nous sommes prêts, si la situation continue comme ça. Ce qui n’a pas été productif jusqu’à présent, à ne pas coopérer dans la région” a déclaré Simon au micro de l’AP, en ajoutant « qu’il s’agit d’un effort organisationnel qui porte véritablement sur ce qui est bien et mal”.

Cette décision est considérée comme la plus grande décision qui n’ait jamais été prise par un organisme sportif contre la Chine. En dépit des pertes de millions de dollars pourraient causer cette suspension, le WTA s’en passe. La décision semble incontournable. Une décision qui a été prise suite à la sortie de l’Union européenne qui exigeait à la Chine de fournir des preuves que la Tenniswomen Pueng est saine et sauve tout en s’assurant qu’elle entamait une enquête dans la transparence sur les allégations portées contre l’ancien membre du gouvernement.

Pour rappel, la double championne de tournoi de grand Chelem avait révélé que Gaoli Zhang, un ancien grand fonctionnaire du gouvernement lui avait forcé à avoir avec lui des relations sexuelles, il y a trois ans. Elle a été dans l’ombre pendant plusieurs semaines, suite aux révélations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More