Trafic d’armes vers Haïti, un haïtien arrêté aux États-Unis

Ce n’était un secret pour personne que les armes et munitions utilisées par les hommes armés en Haïti viennent des États-Unis d’Amérique. À maintes reprises, des agents douaniers découvrent ses matériels venus dans des bateaux. Et on semble se disséminer vers la fin de ce réseau.

En effet, c’est la police fédérale américaine qui a mis la main au collet, ce mardi, de Jocelyn Dor, un ressortissant haïtien résidant en Floride. Ce dernier est accusé de fournir d’armes et des munitions au gang des 400 mawozo.

Il était au nombre des personnalités haïtiennes recherchées par le FBI pour leur implication dans le trafic d’armes.

Jocelyn Dor est incarcéré à Orlando, en Floride, en attendant les suites nécessaires. Eliande Tunis a déjà été appréhendée aux États-Unis dans le cadre de ce dossier, faut-il rappeler.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay