Un étudiant en médecine à la FMP veut apporter du sang neuf dans la filière café d’Haïti

0 143

Le café est l’une des boissons les plus consommées au monde. Cependant, en Haïti sa production tend vers néant. Causes? Le manque d’investissement dans cette filière en est le principal facteur.1 par ailleurs, sont constatées, l’indisponibilité et l’inaccessibilité des informations (à toute la population) concernant les valeurs nutritionnelles, médicinales, y compris les inconvénients du café. 

Constatant tous ces vides et la demande qui continue à s’augmenter, Perkens Rolf Julien, étudiant en médecine à la faculté de médecine et de pharmacie de l’université d’Etat d’Haïti, décide de se lancer dans le secteur du café, en créant son entreprise, JPR-PRODUCTION.

 » L’entreprise a été créée en vue de renforcer la production nationale de café, dans le respect des normes sanitaires et rendre disponibles et accessibles les informations sur le café, » Explique-t-il.

En Août de l’année dernière, en dépit de la vive crise politique sévissant dans le pays, il a entamé les premiers pas pour  sortir de zéro à héro.

 » Le 29 Août 2020, déclare-t-il, j’ai réalisé le premier échantillon de café de l’entreprise. Après un moi de vente et de feed-backs positifs, manque de temps et de moyens économiques m’empêchaient de progresser à la vitesse espérée. Mais en Novembre, j’ai participé à un concours de projet avec ce projet et j’ai remporté le troisième prix. La formation suivie en entrepreneuriat m’a beaucoup aidé. »

Ceci n’était que le commencement d’une aventure entrepreneuriale allant se révéler fructueuse pour JPR-PRODUCTION.

Le 16 Décembre, dès la matinée, le café produit par l’entreprise était déjà exposé à une foire commerciale organisée par Transversal Group . Durant ce même mois, il a commencé à signer des « petits contrats« . Et sa rencontre avec Kenley JEAN-BAPTISTE, un jeune coach en développement personnel, allait lui permettre de gravir un autre échelon. En lui donnant la possibilité de présenter son entreprise au cours de plusieurs forums, durant lesquels il a rencontré beaucoup d’entrepreneurs. Notamment, le vice PDG de ACCÈS HAÏTI, M. Patrice Bayard, dont il s’inspire beaucoup.

À présent, il a un associé, Johnson CHARLES, étudiant en pharmacie à la Faculté de médecine et de Pharmacie de l’université d’Etat d’Haïti. Gérer une entreprise pendant qu’on étudie semble n’est pas différents des travaux d’Hercule !

 » Même Jésus, lors de sa venue sur terre a dû choisir des disciples pour l’aider à faire le travail, »

Déclare-t-il, souriant.

IMG 20210220 WA0285 - PressLakay - Haïti
De gauche à droite : Patrice Bayard, P.R.JULIEN , Kenley JEAN-BAPTISTE.

Par souci de jeter ses filets plus loin, lui et son associé ont pu rencontrer le vice-doyen aux affaires académiques de leur faculté, Dr JUDE Milcé, le 26 Janvier à fin de se renseigner sur les procédures à suivre pour trouver un contrat à la faculté.  » Il nous a expliqué  toutes les procédures, » Affirme Johnson. 

Actuellement, l’entreprise a d’autres produits en perspective et les processus d’ouverture à des actions sont déjà entamés. 

« Cette entreprise est pour moi un argument pour convaincre les jeunes du fait qu’ils peuvent contribuer dans le développement du pays, pour les stimuler à croire en leurs potentiels, ainsi ils pourront léguer un héritage aux générations futures, » Conclut-il. 

                                          

Judson AUGUSTIN, Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More