Un jeune poète Haïtien en résidence de littérature en Espagne

0 106

Le jeune haïtien Bertony Louis a été sélectionné parmi plusieurs milliers de candidatures pour participer à l’une des plus prestigieuses residences d’artistes et de littérature en Europe. Bertony LOUIS a fait ses études classiques au Lycée Jacques 1erIl et a à son palmarès 13 prix internationaux de poésie et il a déjà publié «Mille éclats de mots et autres brillances» en 2019, avec Niklovens Fransaint, chez Lys Bleu Éditions. Il a été sélectionné au programme de résidence d’artistes de Fundación Valparaíso, située à Mojácar (Espagne) dont l’objectif est de promouvoir la création d’œuvres artistiques et la recherche dans le domaine des beaux-arts, de la littérature et de la musique.

Deux semaines de formations, d’échanges culturels et de recherches de solutions au cours de 1er au 14 décembre 2021. Cette résidence a permis aux participants de travailler sur leurs projets et de partager leurs expériences avec d’autres écrivains et artistes dans les dans le monde. Pour Bertony Louis, c’était l’occasion pour lui de partager et de continuer les travaux faisant la finalisation de son nouveau projet «Recovering the Horizons», un recueil de poésie humanitaire avec des thèmes liés à la philanthropie. Cet évènement de portée internationale a permis à Bertony Louis de vivre la diversité culturelle et la littérature espagnole.

La Fondation Valparaiso a sectionné six jeunes parmi lesquels le jeune haitien aux cotes d’une américaine et quatre espagnols. L’expérience de Bertony Louis permettra aux autres jeunes haïtiens de faire cette expérience l’année prochaine car la participation de ce dernier a été activement et bien appréciée par les organisateurs.

Par ailleurs, il faut remercier l’ambassade de l’Espagne en Haïti, la Mairie de Saut-d ‘eau et Me Lacks-Guvens Cadette pour avoir consenti des efforts en matière de suivi pour l’obtention de visa. Malgré les diverses demandes faites par le participant auprès de l’Etat haitien, il a été refuse. Berthony Louis a été le seul participant qui n’a pas trouvé un financement public et un passeport officiel pour prendre part à la résidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More