Une délégation de l’OIF en mission en Haïti a visité le Sénat de la république.

0 20

Une délégation de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) séjourne actuellement en Haïti dans le but de s’enquérir de la situation globale du pays en vue de mieux appréhender la nature de l’aide à apporter dans la perspective d’un bon dénouement de la crise qui secoue depuis quelque temps la nation Haïtienne.

Pour démarrer les séries de rencontres, la délégation de l’OIF conduite par Nyaruhirira Desire, a été reçue le jeudi 4 mars 2021, au sénat de la république présidé par le sénateur Joseph Lambert.

 » Le Président du Sénat de la République a d’abord martelé le rôle de vigie qu’entend assumer l’institution sénatoriale . L’élu du Sud’Est a aussi brossé un tableau synoptique des éléments irritants ( un CEP non assermenté, un processus référendaire engagé sans la consultation du Sénat, l’article 134 2 de la Constitution, un climat globalement insécuritaire) tout en reconnaissant l’impérieuse nécessité d’un retour à l’ordre démocratique et constitutionnel par le renouvellement régulier du personnel politique au terme d’élections crédibles « , a rapporté au terme de la rencontre, le bureau de communication du Grand corps, dans un communiqué.

  • Sénat haïtien - OIF
  • Sénat haïtien - OIF

Le Sénateur Joseph Lambert a également réitéré la nécessité d’engager un dialogue franc entre les différents protagonistes en vue de dépasser les contradictions de l’heure et de conjurer, in fine, le spectre du chaos, a souligné le bureau de communication.

Rappelons qu’en novembre dernier, l’administration Moïse-Jouthe avait sollicité l’aide de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dans le cadre de l’élaboration du projet de la nouvelle constitution et l’organisation des élections dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More